Sign in
Download Opera News App

 

 

Menaces sur la presse ivoirienne : « On va vers la fermeture de 80% des entreprises de presse »

Zohoré Lassane, président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) s'exprimant sur la situation de la presse ivoirienne, annonce la fermeture de 80% des entreprises de presse.

A en croire Zohoré Lassane président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), la situation de la presse ivoirienne depuis le samedi 1er janvier 2022 avec l’augmentation des coûts d’impression des journaux n'est guère reluisante. Il annonce à cet effet, la fermeture de 80% des entreprises de presse.

« Voici ce à quoi nous devons faire face avec désormais, depuis le 1er janvier 2022, l’augmentation des coûts d’impression des journaux. « La menace est trop grande. On va vers la fermeture de près 80 % des entreprises de presse et la Côte d’Ivoire sera exposée à toutes sortes de rumeurs », annonce le président Zohoré Lassane en révélant qu'à cette allure de nombreuses entreprises de presse risquent de fermer les portes. « Cette fois, si nous n’y prenons garde, sans vouloir jouer les oiseaux de mauvais augure, de nombreuses entreprises de presse mettront la clé sous le paillasson. », prévient-t-il.

Et au président d'indiquer que serait difficile pour les entreprises d'y faire face vu qu'ils ne comptent que sur la vente des journaux. « Ce serait faire de la magie pour faire face à ces difficultés surtout que la ressource principale est la vente des journaux par Edipresse. Alors que depuis mai nous sommes dans l’attente. », informe le président Zohoré Lassane.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires