Sign in
Download Opera News App

 

 

Processus de réparation des victimes : le livre blanc de la COVICI présenté

(M. Kanté Lassina PCA de la COVICI micro en main)

Le livre blanc de la Confédération des organisations des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire (COVICI) a été officiellement présenté à l’opinion nationale et internationale en présence d’organisations de la société civile, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée samedi 21 mai 2022, au Centre de recherches et d’actions pour la paix (CERAP) dans la commune de Cocody.

« Cette activité s'inscrit dans le cadre du projet intitulé ‘’Renforcement des capacités des organisations membres de la COVICI sur la gouvernance associative et la gestion de projets axés sur la cohésion sociale’’ financé par l'Union européenne à travers LIANE-2 », a indiqué d’emblée M. Kanté Lassina PCA de cette confédération, non sans exprimer toute sa gratitude à l’Union Européenne pour cet appui à la cause des victimes.

A l’en croire, ce projet aura permis aux formateurs de cette faitière bien outillés de sillonner des communes d'Abidjan et de l'intérieur du pays, pour former les responsables des organisations membres, aux techniques de plaidoyer et de lobbying, à la gouvernance associative et gestion de projet, au contrôle citoyen de l'action publique et aux droits de l'homme

« L'objectif étant de permettre à toutes ces entités décentralisées de la COVICI non seulement de pouvoir formuler les requêtes de réparation des victimes, mais également de postuler à des appels à soumission ou monter des projets pour les victimes qu'elles encadrent », a-t-il expliqué.

Selon le premier responsable de cette confédération, le processus de justice transitionnelle en Côte d’Ivoire notamment la question de la réparation des victimes constitue un précieux outil de renforcement de la cohésion sociale, de la consolidation de la paix et de promotion de l’Etat de droit et de démocratie.

Ce pourquoi dira-t-il, la COVICI, attachée à la non répétition des violences et violations du passé, voudrait à travers ce livre blanc informer l'opinion nationale et internationale sur les avancées du processus de réparation, les difficultés rencontrées et les défis à relever pour une Côte d'Ivoire réconciliée, ayant soldé ou surmonté le lourd tribut d'un passé récent.

Par ailleurs, M. Kanté Lassina plaide pour que les recommandations contenues dans ce document soient prises en compte afin de booster le processus de réparation en Côte d'Ivoire.

A sa suite, M. Robert Digbeu Gbalé, 2ème vice-président de la COVICI a édifié les invités à travers la présentation du livre blanc.

De façon simplifiée, il a entre autres dressé l’état des lieux des réparations en Côte d’Ivoire, informé toutes les parties prenantes dans le processus de réparation sur la situation actuelle des victimes, et rappelé les recommandations faites aux autorités en charge de la question en vue d’une réparation efficiente, inclusive et totale afin que les droits et dignités des victimes soient restaurés.

Il faut rappeler que depuis 2016, la COVICI édicte des rapports de monitoring sur le processus de réparation en cours. L’édition de ce livre blanc s’est inspirée de ces précédents rapports de monitoring et des rapports officiels des autorités nationales en charge de la question des victimes.

Cette cérémonie a enregistré la présence effective de M. Rebeca Antonin représentant du Fonds au profit des victimes en Côte d’Ivoire.

Y.K

 

 

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

covici lassina pca

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires