Sign in
Download Opera News App

 

 

Inhumation du père du portier ivoirien : lourde ambiance à l'hôtel des Eléphants à Douala

Arraché à l'affection des siens dans la nuit du dimanche au lundi 16 janvier 2022, quelques heures après la rencontre Côte d'Ivoire- Sierra Leone, le père du portier ivoirien Badra Ali Sangaré a été inhumé le lundi 17 janvier après la prière de 13 heures à Attecoubé. Pendant ce temps, l'ambiance était lourde à l'hôtel des éléphants à Douala.


Le portier ivoirien Badra Ali Sangaré n'a pas été privé de la solidarité des éléphants. Alors que depuis Abidjan, l'on procédait à l'inhumation du père du portier ivoirien qui a rendu l'âme quelques heures après la rencontre des éléphants face à la Sierra Leone, à Douala , dans l'antre des éléphants, l'ambiance était lourde. Le jeune portier ivoirien était entouré de tous les siens. Dans le silence et le recueillement, ils ont prié pour le repos de l'âme du géniteur de Badra Ali Sangaré.

D'ailleurs, selon le journaliste Fernand Dedeh présent à Douala, Mme Dao Gabala s'est faite mère du jeune portier ivoirien. Elle a organisé avec la communauté musulmane de Douala des prières pour le repos de l'âme du défunt.

Badra Ali Sangaré ne s'est pas senti seul. Tout comme Max Gradel, il a senti la solidarité de toute l'équipe. D'ailleurs peu de temps après, le jeune portier qui a promis à son père de continuer de défendre les couleurs de son pays ( dans son message sur Facebook ) a tenu à participer à l'entraînement avec ses partenaires.

A côté de la difficulté il y'a certes la facilité, disent avec conviction les musulmans, alors chers éléphants, armez vous de courage, et allez nous arracher cette victoire face à l'Algérie lors de la troisième journée, et qualifiez l'équipe pour les huitièmes en la mémoire des disparus et pour tous les Ivoiriens qui n'attendent que ça.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

Ali Sangaré Badra Douala

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires