Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina : après son coup d'Etat, ce que doit faire la junte pour maintenir le soutien populaire

Après avoir mis brutalement fin au règne du régime de Roch Marc Kaboré ce Lundi 24 Janvier, la junte du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) s'installe au pouvoir dans des conditions pour le moins favorables.

Comme leurs compères du Mali qui jouissent d'une popularité indéniable stimulée par la lutte apparente qu'ils mènent pour la Souveraineté de leur pays, les militaires au pouvoir à Ouagadougou depuis 48 heures, sont portés par un soutien populaire qui jusqu'à hier Mardi, se faisait bruyant à la place de la Nation.

Des centaines de manifestants qui ont campé toute la journée durant sur ce site mythique pour rassurer les tombeurs de Roch Marc Kaboré de ce que le peuple les soutient. La junte a le vent en poupe. Mais, jusqu'à quand ? Derrière cet élan de soutien populaire, se dissimule de grosses attentes.

Des attentes chaudes que seules des décisions fermes permettront de contenir. Très vite, il faudra aux putschistes concrétiser le projet de réconciliation nationale par des gestes forts envers les exilés politiques, tout en mettant fin aux procès en cours contre d'anciens responsables de l'ex régime de Compaoré.

Des résultats sont également attendus sur le terrain militaire où l'armée devra faire preuve d'efficacité au moins pour reprendre quelques localités. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires