Sign in
Download Opera News App

 

 

Montée de la Vierge Marie au ciel : Jeannot Ahoussou-Kouadio célèbre l'Assomption à Raviart

La solennité de l’Assomption de la Vierge Marie a été célébrée avec allégresse au Sanctuaire Notre Dame de la Divine Miséricorde de Raviart, dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 août 2022. Un peu plus de cinq mille (5.000) pèlerins, venus de toute la Côte d’Ivoire, se sont réunis dans ce lieu saint, pour glorifier la Vierge Marie, la Mère de Jésus Christ.

Comme tous les ans, le Président du Sénat Monsieur Jeannot Ahoussou-Kouadio et son épouse étaient aux premières loges pour témoigner leur amour et leur reconnaissance à la Vierge Marie. A l’occasion de cette veillée de l’Assomption, le couple Ahoussou-Kouadio avait à ses côtés plusieurs parents et amis dont monsieur Bohrey casimir, Maire de la commune de Tié-N’Diékro. Cette nuit de prières et de louanges a été conduite par Monseigneur Marie-Daniel Dadiet, Archevêque émérite de Korhogo, venu spécialement pour la circonstance. « Quand je vois ce sanctuaire, j’ai l’impression de me retrouver à Lourdes », a-t-il déclaré. Dans ses propos, Monseigneur Marie-Daniel Dadiet a invité les fidèles chrétiens à faire confiance à la Vierge Marie et surtout à s’inspirer des qualités qu’elle incarne.

« Nous aussi, en tant que chrétiens, nous sommes invités à être humbles et à persévérer (…). En priant la Vierge Marie, nous devons nous attacher à Jésus et à Dieu qui nous a créés à son image ». L’archevêque de Korhogo a, par ailleurs, exhorté les pèlerins à cultiver l’amour véritable et à promouvoir la Paix et la cohésion sociale. Il leur a également demandé de prier pour la situation des soldats ivoiriens detenus au Mali. « Il faut qu’on prie pour que la Côte d’Ivoire et le Mali, qui sont deux pays frères, trouvent une solution. Et si une solution est trouvée, ça fait le bonheur des ivoiriens, des maliens et des amis de la Côte d’ivoire. Alors, j’invite tous les ivoiriens à prier. Que nous soyons musulmans ou chrétiens, nous devons tous prier. » Pour Jeannot Ahoussou-Kouadio, la célébration de l’Assomption au milieu des siens est une tradition. « Depuis 1995, à chaque fête de l’Assomption, je suis ici dans mon village pour célébrer notre maman du Ciel. », a-t-il indiqué.

A l’occasion de cette veillée de l’Assomption, le Président du Sénat a rendu témoigne de la manifestation de l’amour de la Vierge Marie dans sa vie au moment de la difficile épreuve de 2020. Il a invité les pèlerins à avoir la foi en celle que « Dieu a choisi pour se manifester à l’humanité ». Cette année, le Sanctuaire Notre Dame de la Divine Miséricorde de Raviart a connu une forte mobilisation de pèlerins. Le Père Jean-Claude Atsain, Curé de la paroisse de Raviart et Recteur dudit sanctuaire, s’est dit satisfait de cette fréquentation. « Pour nous, c’est une grande joie de rassembler autant de monde pour la célébration de l’Assomption.

C’est l’occasion pour nous de continuer à faire la promotion du Sanctuaire de Raviart. Cette année, nous avons franchi un palier et nous pensons que la Vierge Marie est vraiment en train de faire un travail remarquable pour que ce sanctuaire soit mieux connu et mieux fréquenté. », s’est réjoui le Curée de Raviart. Le sanctuaire Notre Dame de la Divine Miséricorde de Raviart a été fondé en 1995 à l'initiative du Révérend Père Michel Bafland, alors Curé de Raviart. Cette grotte mariale a été déclarée lieu de pèlerinage diocésain et d'obtention d'indulgences par Mgr Siméon Ahouanan, ancien Evêque de Yamoussoukro, le 31 décembre 1999. Ce sanctuaire est aujourd’hui doté de nouvelles commodités afin d’accueillir les pèlerins du monde entier.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

ciel jeannot ahoussou-kouadio monseigneur marie-daniel dadiet

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires