Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici de petits noms de quartier (diminutif) qui signifient quelque chose de négatif en français.

Le droit ivoirien reconnaît à toute personne un nom et un ou plusieurs prénoms. Cependant, il arrive que certaines personnes aient des prénoms dont le diminutif a également un sens péjoratif. C'est-à-dire un sens négatif.

Voici donc la liste de quelques petits noms de quartier dont la signification est également péjorative en français.

"Gogo" est le diminutif de Gomez

Dans le langage familier, gogo désigne une personne qui est d'une crédulité niaise et se laisse facilement super en matière d'affaires et de finances.

"Jojo" est le diminutif de Joseph, Josée et Joël

Jojo désigne une personne qui manque de capacité de compréhension ou qui n'est pas capable d'agir judicieusement.

"Kéké" est le diminutif de Kévin, Kérène

Dans le langage familier, de façon péjorative, Kéké désigne un individu qui cherche à impressionner par son comportement et s'avère finalement ridicule et lourd.

"Nono" est le diminutif de Noël

Au Québec, nono désigne une personne ignorante.

"Popo" est le diminutif de Pauline, Paul

Dans le langage enfantin, popo renvoie au pot de chambre sur lequel les enfants en bas âge font leurs besoins. Popo renvoie également à la matière fécale.

"Toto" est le diminutif d' Antoine, Antonio

Toto désigne dans le langage désuet, le pou de corps, mais aussi et cela de manière péjorative une personne peu intelligente.

N'oubliez pas de vérifier dans un dictionnaire si votre diminutif n'a pas également une connotation péjorative.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec tous et croyez en Lui.

NemoNote.

Content created and supplied by: NemoNote (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires