Sign in
Download Opera News App

 

 

Black K à propos de Kiff no Beat : " on a au moins 150 morceaux qui ne sont pas encore sortis"

Le groupe Kiff no Beat est l'un des groupes du Rap Ivoire les plus célèbres en Côte d'Ivoire et même en Afrique. Depuis qu'ils se sont révélés au public, les cinq loups, comme ils se font appeler, ont su convaincre les mélomanes par leur talent en produisant plusieurs albums à succès. Et si les mélomanes continuent de savourer leurs chansons déjà en ligne, Black K révèle qu'ils ont au moins 150 morceaux qui ne sont pas encore sortis.

Gnagbo Gnahoré Okou Camille de son nom à l'état civil, mais plus connu sous son nom d'artiste Black K, était l'invité de l'émission Willy à la Descente (WAD) sur Life Radio, ce vendredi 27 mai 2022. Fils du célèbre artiste chanteur et percussionniste ivoirien, Boni Gnahoré, Black K est l'un des cinq membres du groupe de Rap Ivoire, Kiff no Beat. Ce groupe de Rap on le sait, est l'un des meilleurs sur le continent africain avec à son actif plusieurs albums à succès.

Si les cinq loups, comme ils se font appeler, ont déjà fait leur preuve dans le monde du Rap Ivoire avec plusieurs chansons inscrites à leur répertoire, Black K révèle que le groupe a encore plus d'une centaine de morceaux en réserve. En effet, sur le plateau de l'émission WAD sur Life Radio, Gnagbo Gnahoré Okou Camille alias Black K a fait savoir ceci : << Kiff no Beat, on a au moins 150 sons qui ne sont pas encore sortis >>, a-t-il révélé.



On pourrait comprendre de cette révélation de Black K que le groupe Kiff no Beat réserve encore de belles surprises à leurs fans et aux mélomanes, enfin si les cinq rappeurs décident de reconstituer le groupe. Car depuis un certain temps, chacun des membres du groupe est lancé dans une carrière solo. On espère qu'avec ces chansons en réserve, le groupe Kiff no Beat reviendra plus fort sur la scène pour le bonheur des mélomanes.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

black k côte d'ivoire ivoire kiff no beat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires