Sign in
Download Opera News App

 

 

L'aviation russe bombarde Kiev pendant la visite du Secrétaire général de l'ONU

Récemment, les autorités russes ont fortement désapprouvé l'attitude du Royaume-Uni qui a ouvertement soutenu que Kiev avait de bonnes raisons d'exercer des frappes de missiles sur le territoire russe. C'est à juste titre qu'en guise de représailles, le Kremlin a averti qu'il pourrait désormais cibler des sites militaire au Royaume-Uni et qu'il pourrait également frapper des diplomates britanniques qui se rendront à Kiev.s

Selon plusieurs sources d'information dont ' le courrier international ' en date du vendredi 29 avril , alors que le secrétaire général de l'ONU Antonio guteress était en visite à Kiev ce jeudi dernier, l'aviation russe a exercé deux frappes chirurgicales de missiles de croisière sur des sites considérés comme étant des centre de décision à Kiev. Avec une grande précision ces cibles ont été atteintes , c'est ce qu'a annoncé le ministère russe de la défense

" Les forces russes ont détruit avec des armes de haute précision et de haute portée les ateliers de l'entreprise spatiale Artiom dans la ville de Kiev "

De ce qui ressort de cet incident , que pourrait-on retenir?

S'il est vrai que la menace des frappes russes était destinée aux diplomates britanniques qui se rendraient à Kiev, cet incident pourrait être un message envoyé par Moscou en direction de l'ONU afin qu'elle prenne très au sérieux le conflit russo-ukrainien qui pourrait à tout instant dégénérer.

Content created and supplied by: Kskd (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires