Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2021: un journaliste marocain dévoile l’une des faiblesses des Eléphants

Annoncés en grande pompe comme un des favoris de la CAN, les Fennecs d’Algérie sont actuellement en mauvaise posture avec seulement 1 point en 2 rencontres.

A quelques heures de la 3é rencontre de la poule E, le journaliste marocain, Jalal Bouzrara, fait son analyse au micro de TV5 sur la contre-performance des Fennecs : « c’est un petit peu cette nonchalance, combinée à un excès de confiance et un manque de rigueur qui sont en cause », affirme-t-il.

Pour TV5, l’espoir de l’Algérie, c’est de battre la Côte d’Ivoire le jeudi 20 janvier pour se qualifier en 8e de finale et la mission reste à la portée des Algériens même si les Éléphants sont eux aussi favoris.

C’est ce que confirme Jalal Bouzrara en ces termes : « Les Algériens sont encore maîtres de leur destin. Ils ont encore les moyens de battre n’importe quelle sélection. »

Selon le journaliste, le jeu des Ivoiriens pourrait tourner à l’avantage des Fennecs.

 « La Côte d’Ivoire est une équipe qui joue un football instinctif, porté vers l’attaque. Cela peut aussi faciliter la tâche des Algériens (…). De plus, ils ont en face de joueurs de classe mondiale, c’est une tout autre configuration qu’avec la Sierra Leone ou la Guinée équatoriale », argumente-t-il.

A Patrice Beaumelle, coach des Eléphants de faire les derniers réglages selon les critiques des uns et des autres pour éviter une surprise désagréable.

Nathanaël Yao

 

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

can 2021 jalal bouzrara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires