Sign in
Download Opera News App

 

 

Molonou (Tiébissou) : l’UFREMON réhabilite le logement de l’infirmière pour sa première activité

L’Union Fraternelle Edyaniaman (Vivons la fraternité) pour le Développement de la Sous-préfecture de Molonou-Nanafouè (UFREMON), dans le département de Tiébissou, mis en place il y a environ 3 ans commence ses activités en apportant une aide par la réhabilitation du logement de l’infirmière du centre de santé du chef-lieu de Sous-préfecture.

Conduit par leur président, Emmanuel KOUADIO, cadre de l’Administration Ivoirienne, les membres de l’UFREMON ont profité du long Week-end de l’indépendance, pour commencer les travaux. Donnant les raisons qui sous-tendent la création de cette association, Emmanuel Kouadio d’indiquer face à la presse « Nous sommes une association qui ambitionne de participer activement au bien-être de toutes les populations locales de la Sous-préfecture de Molonou, dans le département de Tiébissou. Cela par des actes concrets. Alors nous avons identifié des actions et activités à mener », a-t-il fait savoir.

Se penchant sur l’action menée en cette année, le Président de l’UFREMON de faire savoir ceci « Après s’être présenté aux parents l’année dernière, nous nous sommes retrouvés au village cette année pour mener des actions à caractère social avec la distribution de vêtements en collaboration avec la Caritas de la paroisse St Kizito de Williamsville et par la restauration du logement de l’infirmière. Ainsi, la réhabilitation qui a commencé par des travaux de peinture, se poursuit par la réfection de la fausse sceptique et la construction d’une petite clôture pour sa sécurité et préserver son intimité. Cela est possible grâce à de bonnes volontés qui nous ont donné un coup de pouce financier ; à qui nous disons grand merci. »

Pour ce qui concerne les projets à venir, le natif de Molonou de dérouler ceci « En perspective nous avons à cœur de renforcer le plateau technique par l’équipement de notre centre de santé. Dans ce sens, nous sollicitons le médecin de nous faire un rapport identifiant les besoins. Ensuite, avec le Sous-préfet, nous avons échangé afin d’avoir un rapport faisant l’état des lieux de sa circonscription administrative. Ceci nous permettra de mieux orienter nos actions mais surtout d’aller à la recherche de moyens, auprès de partenaires techniques et financiers, de l’Etat, à travers les ministères, les institutions et de personnes de bonne volonté pour mener à bien nos différents projets. Comme projet majeur en vue, c’est l’aménagement foncier qui nous tient à cœur. Nous sommes en pourparlers avec nos parents à ce sujet.

La recherche de moyens financiers demeure une question essentielle. Notre souhait est de contribuer à moderniser notre localité par la construction des magasins de stockage, d’école, d’établissement financier et surtout des logements pour la population qui s’accroit et pour les fonctionnaires et agent de l’Etat qui y sont affectés… », a-t-il fait noter avant de faire un clin d’œil aux femmes «Etant donné que nous avons un compte logé à la Coopec, notre ambition est de mettre en place un fonds de garantie pour nos sœurs et mamans afin qu’elles puissent dans la mesure de leur possibilité bénéficier du Fonds FAFCI de la Première dame… », a-t-il indiqué.

Et de faire un appel à tous « Nous demandons à tous nos frères et sœurs cadres et travailleurs des 17 villages de la Sous-préfecture de nous apporter leur soutien. Car, ensemble, nous pouvons faire beaucoup de choses pour nos parents. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés afin de bénéficier de leur contribution et expertise dans la réalisation de cette vision de développement global et intégré pour le bien-être de toutes les populations de notre localité. »

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

molonou tiébissou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires