Sign in
Download Opera News App

 

 

Raviart : Dohogninnina Yéo (S/p) appelle cadres et populations à l’entente et à plus d’engagement

C’est le village d’Angan-Koffikro, qui a accueilli les festivités tournantes de la fête de l’indépendance dans la Sous-préfecture de Raviart. Belle initiative du Sous-préfet, Yéo Dohogninnina, qui a reçu l’adhésion des populations qui étaient une fois de plus mobilisées pour célébrer l’indépendance de leur pays. A cette heureuse occasion l’Autorité administrative, a livré un important message après les honneurs rendus au drapeau.

Livrant son message, le Sous-préfet Yéo Dohogninnina il a fait aux connaître à ses administrés les grands défis que tous devront relever pour changer le visage de leur Sous-préfecture. Ce, après avoir fait connaitre les bons points obtenus en cette année 2022. Ainsi, dans son adresse aux populations le Sous-préfet de souligner « qu’en dépit de ces énormes chantiers entrepris, certains villages de la Sous-préfecture sont confrontés à une pénurie d’eau potable liée à l’accroissement accélérée des populations, à la sous production des forages existants et à leur insuffisance. »

« Soyez rassurés, l’Etat travaille pour y faire face à travers le programme social de gouvernement », a-t-il indiqué non sans oublier de pointer du doigt des préoccupations majeures ; à savoir l’insuffisance des logements pour accueillir les travailleurs que l’Etat met à la disposition des services de la Sous-préfecture ; la déclaration tardive ou non des faits d’état civil rendant difficile la tenue de statistiques démographiques fiables pour une meilleure planification des actions de développement ; la divagation des animaux et les dégâts de cultures qui en découlent, source de conflits entre agriculteurs et éleveurs ; l’insuffisance d’appui aux agriculteurs ; l’absence de cantine au collège moderne Jeannot Ahoussou-Kouadio de Raviart et dans la majorité des écoles primaires, source d’abandon de nombreux élèves qui n’arrivent pas à s’alimenter convenablement en cours d’année scolaire.

Appel à l’entente, a l’unité et a l’engagement de toutes et tous

Pour remédier à toutes ces préoccupations soulevées, le Sous-préfet, Dohogninnina Yéo, a eu une adresse particulière aux populations dans leur ensemble « Je vous exhorte au travail pour sortir la Sous-préfecture de Raviart de la pauvreté et être au rendez-vous de la compétitivité et de l’excellence dans une parfaite cohésion sociale. J’invite les chefs et les cadres de chaque village de la Sous-préfecture à la création de Comité de développement des villages pour insuffler une nouvelle dynamique de développement participatif impliquant toutes les forces vives du territoire de chaque village pour une meilleure planification des projets de développement communautaire. »

« Comme l’Etat de Côte d’Ivoire, la Sous-préfecture de Raviart est en marche. Des hommes et des femmes de cette circonscription aspirent à la transformation socio-économique. Lorsque l’on sait d’où l’on vient, lorsque l’environnement dans lequel l’on baigne n’est pas propice, la sagesse recommande, que nous fédérons nos énergies pour aller de l’avant. », a-t-il fait comprendre avant de lancer cet autre message non moins important « La Sous-préfecture de Raviart regorge des cadres compétents, capables de soutenir le développement. Mais le plus grand défi demeure la cohésion et l’engagement de tous. C’est pourquoi, je lance un appel à l’union des filles et fils de la circonscription à l’entente et à l’engagement dans une vision commune pour assurer à nos parents plus de bien-être à travers des projets fédérateurs et structurants… »

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

Sous-préfecture

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires