Sign in
Download Opera News App

 

 

La question d'âge ne pourra pas empêcher Gbagbo d'être candidat en 2025 si l'on en croit Koné Katinan

L’année 2025 s’annonce comme une année décisive pour la Côte d’Ivoire tant les défis politiques qui attendent le pays son énormes. Plusieurs personnes souhaitent un renouvellement de la classe politique ivoirienne dominée trop longtemps par le trio Alassane-Bedié-Gbagbo.

Si ce désir de changement se faire sentir de plus en plus, il faut dire que la question de la limitation de l’âge des candidats ne fait pas l’unanimité. Pour certains, les problèmes qu’a connus la Côte d’Ivoire ne résultent pas de l’âge des candidats mais du non-respect des lois préétablis. Et donc cette question n'a pas sa place dans le débat.

La question de l'âge ne sera pas un frein aux ambitions de Gbagbo


Si le gouvernement a émis son intention de mettre en vigueur cette décision de limitation dès les prochaines présidentielles, on pourrait quand même avoir dans la course ce même trio en 2025.

En effet, Koné Katinan porte-parole du PPA-CI a été très claire, son « masque » (Gbagbo) fera partie des candidats pour les élections de 2025 et ce n’est pas la question de l’âge qui va le dissuader. A ce propos il a déclaré: <<L'âge qu'ils vont choisir en 2025 là, c'est cet âge là que GBAGBO aura.S'ils choisissent 10 ans, GBAGBO aura 10 ans.. S'ils choisissent 90 ans, GBAGBO aura donc 90(...)2025 c'est l'année de GBAGBO donc soyons prêt... >>

Quand on pense que la seule et une condition pour que Ouattara se retire, c'est le retrait des deux autres (Bedié et Gbagbo) , on sait à quoi s'attendre déjà en 2025.

Il clair que celui qu’on croyait fatigué, celui qu’on pensait sur le point d’annoncer sa retraite politique après son acquittement et qui a regagné la Côte d'Ivoire le 17 juin 2021, a doublé presque tous les pronostics. Ses ambitions politiques n’ont pas baissé d’un cran.

Gbagbo assoiffé de pouvoir ?


On peut être amené à se demander pourquoi à 76 ans, Laurent Gbagbo ne va-t-il pas se reposer paisiblement à Mama son village, et profiter des beaux jours ?

A cette question on pourrait croire que l’homme politique a le désir de bien faire les choses, le désir de montrer aux ivoiriens qu’il peut gouverner autrement que les 10 ans de règne effectués entre accords de paix, tentative de désarmement et report d’élections pour terminer finalement sous le feu adversaire.

Mais une question qui nous vient est, est-ce que ces hommes politiques sont éternels, il n’y a-t-il qu’eux seuls qui ont des visions pour la Côte d’Ivoire ?

Il est temps d’initier une dynamique: élu président, vous apportez votre pierre à l’édifice. Votre nombre de mandats terminé, vous foutez le camp. Car la jeune génération observe et elle pourrait être tentée de recopier.

LIV-3.0

Content created and supplied by: LIVOIRIEN-3.0 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires