Sign in
Download Opera News App

 

 

Célébration : Bingerville a abrité la Journée internationale des monuments et des sites

C’est désormais une tradition, Comme à l’accoutumé chaque année, une journée internationale des monuments et des sites est organisé dans le monde. La Côte d’Ivoire n’a pas dérogé à la règle.

C’est la ville de Bingerville qui a abrité les festivités marquant cette journée internationale. C’était le Mercredi 25 Mai 2022 au foyer des jeunes de ladite commune.

« Patrimoine et climat » était le thème international de cette journée qui a réuni du beau monde dans cette ville historique.

 Il s’agissait ce jour-là de réfléchir sur les moyens efficients pour préserver les monuments et les sites touristiques contre le changement climatique qui s’avère de plus en plus menaçant ces dernières années.

Panéliste du jour, le Dr Tié Bi, chercheur à l’université d’Abidjan, a, dans son exposé montré l’importance d’un patrimoine et d’un site touristique dans la vie d’un peuple, d’une culture. Selon lui « Le patrimoine est un bien légué par des personnes. Il peut être matériel ou immatériel ».

 A sa suite, le docteur Touré Aïcha, également chercheur à l’université d’Abidjan, tirer sur la sonnette d’alarme au sujet de l’impact du changement climatique sur les sites forestiers.

 En effet, nul n’ignore que le changement climatique est l'une des questions déterminantes de notre époque, et l'une des plus grandes menaces auxquelles sont confrontés les monuments et sites culturels et naturels.

Au cours donc des fructueux échanges avec les participants, des pistes de solutions ont été dégagé dans le sens de la préservation de ces sites et autres patrimoines touristiques de Bingerville et par ricochet de la Côte d’Ivoire entière. Au terme des échanges, une visite des sites de la ville a été initiée.

Il s’agit de la sous-préfecture, le cercle sportif, l’hôpital général, l’inspection primaire, le musée Charles Combe, le lycée jeune fille, le jardin botanique, le lycée garçon, le CNRA, L’école militaire préparatoire technique et l’orphelinat de ladite localité.

P.M

 

 

 

Content created and supplied by: Patrick-Méka (via Opera News )

bingerville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires