Sign in
Download Opera News App

 

 

Découverte scientifique : Pr Sylla Akiri a réussi a décodé l’alphabet

Une découverte qu’on pourrait qualifier de majeure faite par un chercheur ivoirien, un professeur de littérature française et maître de conférence à l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan. Pr Sylla Akiki a rencontré la presse, le vendredi 12 août 2022, à Cocody, afin de révéler sa trouvaille sur l’alphabet. Une première à travers le monde. Le thème de cette conférence était : ‘’ Alphabet, l’énigme résolue’’. 

 

Un nouveau chapitre de l’histoire de l’humanité basée sur l’Afrique vient de s’ouvrir. Et elle est l’oeuvre d’un Ivoirien. « J’ai voulu faire part à la communauté nationale et internationale d’une trouvaille scientifique majeure. Depuis trois mille ans, on cherche à savoir ce que sont les signes de l’alphabet, ce que leur nom signifie, qui les a créés et à quelle fin ? Ce sont ces différentes informations que mes recherches, depuis une dizaines d’années, ont permis de découvrir», a expliqué Pr Sylla Akiki de l’université FHB. Le maître de conférence en a livré la teneur de sorte à divulguer sa découverte. Et pour cause, selon lui, une des fonctions de l’université est de produire de la science, du savoir. Une fois cette tâche accomplie, a-t-il ajouté, les chercheurs sont tenus de mettre leur découverte à la disposition de la population, de l’Etat en priorité et du reste de l’humanité afin que la science puisse continuer mais aussi pour le progrès de la connaissance.

« Ce sont nos ancêtres en Egypte pharaonique qui ont inventé l’écriture autour du 17ème siècle avant Jésus Christ. Cette écriture a été d’abord produite comme une écriture sécrète. Mais elle a été produite parce que les hiéroglyphes n’étaient pas commodes pour écrire les langues indo-européennes et les langues sémitiques qui sont parlées en Asie, dans la région de la Palestine et autres. Devant les difficultés de l’écritures de ces langues, il est apparu nécessaire à nos ancêtres de créer un autre système graphique. Les Africains créent beaucoup de systèmes graphiques, l’Afrique est la terre de l’écriture. Ils l’ont fait pour pourvoir transcrire et apprendre plus facilement ces langues. Et c’est ce qui est devenu l’alphabet que nous avons aujourd’hui. L’alphabet est désormais décodé», a révélé le professeur de littérature française.

A l’en croire, « on sait désormais quelles sont ses lettres et qui a inventé cette écriture». Par conséquent, a-t-il fait remarquer, il était capitale d’avoir cette information car « ce qui est aujourd’hui un élément important dans la civilisation mondiale est un don de l’Afrique à l’humanité». « Et moi, un Africain qui fait cette découverte après que des centaines de générations de part le monde ont cherché, montre qu'aujourd’hui nous pouvons également faire de grandes choses. Si je ne parlais et ne comprenais pas nos langues maternelles, je n’aurais sûrement pas fait cette découverte. Par conséquent, il faut les enseigner aux enfants car elles sont la clé du futur, ce sont la source du savoir», a-t-il exhorté. Un livre sur le sujet dont il est l’auteur sortira bientôt.

  

Franck K 

Content created and supplied by: Franck_K (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires