Sign in
Download Opera News App

 

 

DJ Volcano : libéré de prison après un an d'incarcération, l'artiste réclame toujours sa moto bloquée

Photos archives/L'artiste chanteur Volcano

* Le garde de corps d'un ministre cité

L'artiste Volcano DJ n'est pas au bout de sa peine. Après plus d'un an passé en prison pour incitation à la violence lors de la crise qui a précédé l'élection présidentielle d'octobre 2020 en Côte d'Ivoire, le chanteur n'est toujours pas rentré en possession de sa moto qui lui avait été arrachée de force par ses bourreaux, lors de son arrestation en août 2020. 

En effet, dans une vidéo publiée ce jour sur la plateforme de "Générations et Peuples Solidaires" de Guillaume Soro dont il est partisan, Volcano prend à témoin l'opinion publique sur ce que lui fait subir un certain Yssouf Bassam qui serait le garde de corps du Ministre du Tourisme Siandou Fofana. Selon Volcano, c'est ce dernier qui avait envoyé des " loubards" contre lui pour l'arrêter parce que, dit-il, il serait un militant du GPS, donc partisan de Soro. 

" Le jour de mon arrestation, ils m'ont dit que je n'aime pas le Rhdp et que c'est moi qui appelle la population à se lever, ils m'ont arrêté et ils ont pris ma moto qui était avec moi. Mon mécanicien a fait les recherches et il se trouve que c'est à Yssouf Bassam, le garde de corps du ministre Siandou Fofana, que ses loubards ont remis ma moto. Mon mécanicien l'a appelé pour prendre la moto. Ce dernier refuse de me rendre ma moto. La gendarmerie de port Bouet lui a envoyé une convocation pour l'entendre, il a refusé. Et il fait croire à ceux qui l'appellent qu'il ne rendra pas cette moto et puis rien ne va se passer parce qu'il est garde de corps de ministre. Tantôt, il fait croire aux gens que c'est mon mécanicien qui lui a vendu ma moto, ce qui est faux. Tantôt, il raconte que je lui devais de l'argent avant, c'est pourquoi il a bloqué ma moto. Quelqu'un que je ne connais même pas. Un jour, à ma sortie de prison, je l'ai eu au téléphone et nous sommes rencontré et il me dit de lui donner cinq cents mille francs avant qu'il ne me remette ma moto. Je lui ai dit que je n'avais rien et on s'est quittés. Bref, il me fait appeler par des jeunes qui se disent microbes, et me menacent d'arrêter d'appeler ce monsieur sinon ils vont me faire du mal. Je prends ici l'opinion à témoin pour ce qui va m'arriver. Tout ce que je veux, c'est ma moto. Je ne sais pas si le ministre Siandou Fofana est au courant, mais je souhaiterais qu'il parle à son garde de corps Yssouf Bassam de me remettre ma moto" a confié Volcano dans sa vidéo publiée.

Cette vidéo n'est pas la première. Plusieurs autres vidéos ont été publiées par l'artiste qui appelle l'opinion à être témoin de ce qu'il traverse .

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

côte d'ivoire dj volcano guillaume soro rhdp siandou fofana

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires