Sign in
Download Opera News App

 

 

Engagement de la Finlande et la Suède à extrader les militants kurdes, Erdogan lève son véto

Engagement de la Finlande et la Suède à extrader les militants kurdes, Erdogan lève son véto.

Opposé en mi-mai à l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'OTAN, la Turquie vient de lever son véto après que les deux pays est pris l'engagement d'extrader les militants kurdes considérés comme terroristes par le président Recep Tayyip Erdogan.

"Je suis ravi d'annoncer que nous avons un accord qui ouvre la voie à l'entrée de la Finlande et de la Suède dans l'OTAN et qui répond aux inquiétudes de la Turquie sur les exportations d'armes et sur la lutte contre le terrorisme" , a déclaré le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg devant la presse.

"Les membres de l'Alliance vont donc pouvoir inviter officiellement ce 29 juin les deux pays nordiques à rejoindre l’OTAN" , a-t-il ajouté.

Après plusieurs rencontres de négociations ces dernières semaines, le dirigeant turc s'était réuni plusieurs heures dès son arrivée à Madrid avec son homologue finlandais Sauli Niinistö et le Premier ministre suédois Magdalena Andersson, avant la signature formelle d'un accord dont Jens Stoltenberg a rendu compte devant la presse.

L'aspiration de la Finlande et la Suède à adhérer à l'OTAN est né au soleil de l'opération militaire russe en Ukraine. Les deux pays en quête de parapluie pourront désormais pousser un ouf de soulagement.

Content created and supplied by: L'éléphant (via Opera News )

Erdogan Finlande Suède Turquie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires