Sign in
Download Opera News App

 

 

Abidjan:une manifestaion de soutien au Mali étouffée dans l'œuf,6 personnes arrêtées

C'est à cet appel d'urgences panafricanistes que quelques personnes ont tenté de répondre à Abidjan le 22 janvier


Une manifestation de soutien au Mali n´a pu véritablement se tenir samedi 22 janvier à Abidjan. Mais quelques personnes ont tenté de se rassembler devant l'ambassade du Mali sise à la rue du commerce au Plateau. Elles y ont été précédées par des agents des forces de l'ordre qui ont procédé à l'arrestation de 6 personnes dont trois Maliens et 3 Ivoiriens. " Nous voulions répondre à l'appel du président d'urgence panafricaniste Kémi Séba. Nous attendions nous rassembler devant l'ambassade du Mali pour déposer une motion de soutien au peuple malien. Mais nous devions au préalable faire un courrier à l'ambassade afin que quelqu'un nous y reçoive ce jour non ouvrable. Mais nous n´avons pas vite déposé le courrier. Alors nous n´avions pas d'autorisation et donc nous avions renoncé au rassemblement. Néanmoins des personnes qui n´ont pas eu l'information sont arrivées en petits groupes. Elles ont trouvé sur place un dispositif policier. Elles ont été contraintes de s'éloigner. Certaines sont tombées nez-à-nez avec des policiers qui ont procédé à des arrestations", rapporte un jeune homme se réclamant d'un mouvement panafricaniste en gestation. " Je suis un ancien membre d'urgence panafricaniste. J'en suis parti pour créer mon mouvement à moi. Mais, je n'ai pas encore obtenu les papiers. Néanmoins je voulais répondre aussi à cet appel. J'étais aussi au Plateau vers l'ambassade du Mali pour dire à ceux qui venaient que la manifestation n´allait pas se tenir. C'est là que j'ai appris l'arrestation de 6 personnes. Il y avait un militant d'urgence panafricaniste, deux militants se réclamant du mouvement "Frères Africains".Je n´avais pas entendu parler d'eux avant. Et il y a 3 ressortissants du Mali", précise notre informateur. Il donne la liste des personnes arrêtées: Diakité Abdoul Aziz, Ladji Souleymane Sanogo, Mohamed Bafing Traoré, Mohamed Cissé, Roger Yéo et Bagnon Adolphe. Il ajoute que les 6 activistes arrêtées ont d'abord été détenus dans un commissariat de Cocody avant d'être envoyés lundi 24 janvier au parquet du tribunal du Plateau. " Je me suis rendu au parquet. Je les ai vu. Après je suis allé à l'ambassade du Mali pour l'informer de l´arrestation des 3 Maliens. Je ne sais pas le sort de tous actuellement. Je sais pas s'ils ont été différés à la MACA. Une chose est sûre, s'ils étaient libérés, le camarade militant d'urgence panafricaniste allait se signaler. Mais je vais continuer mes investigations", a ajouté le militant panafricaniste.

Samedi 22 janvier, des manifestations avaient été organisées au Mali et dans plusieurs capitales occidentales en soutien au peuple du Mali. Dans des pays africains elles n´ont pas été autorisées par les autorités. 

Les manifestations avaient pour but de soutenir le Mali frappé par des sanctions imposées par la CEDEAO. 

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

abidjan mali sise

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires