Sign in
Download Opera News App

 

 

Football/ Conor-Fif : Assalé Tiémoko lance une bombe et accuse l'équipe de Dao Gabala

L'élimination des Éléphants de Côte d'Ivoire à la Coupe d'Afrique des Nations sonne la fin de la récréation dans le débat pour la gestion de la gestion de la Fédération Ivoirienne de Football.

L'on aurait pû s'attendre à une sorte de bilan de la participation ivoirienne à la compétence, mais que nenni. C'est la résurgence des antagonismes autour de l'élection du Président de la FIF prévu en mars 2022 selon le chronogramme proposé par le CONOR FIF. C'est le patron de l'Éléphant Déchaîné qui annonce les couleurs. Le Député Maire de Tiassalé croit avoir les preuves que le Comité de Normalisation de la FIF ambitionne de rester en place pour une année afin de participer à la Coupe d'Afrique des Nations 2023.

"A Douala, la direction du Conor-FIF, au cours d'une réunion secrète à laquelle a pris part le secrétaire général de la CAF, a envisagé de créer les conditions de son maintien jusqu'àprès la Can 2023." révèle Assalé Tiemoko. Le journaliste d'investigation donne même des précisions sur le schéma qui sera mis en place par l'équipe de Mariam Dao Gabala.

"Ils prendront bientôt une décision qui créera tellement de confusions et de batailles judiciaires, que la FIFA sera obligée de prolonger leur mandat jusqu'en 2023.

Et le désordre et la passion que provoquera cette décision, leur permettra d'éviter de rendre compte de l'échec à la CAN au Cameroun." a-t-il poursuivi.

On peut donc dire sans se tromper que les débats dans les jours à venir entre pro et anti CONOR FIF s'annoncent houleux dans le contexte d'élimination des Éléphants et les préparatifs de la CAN 2023. Assalé Tiemoko, qui soupçonne l'équipe de Mariam Dao Gabala de faire le lit d'une élection de Didier Drogba, s'est depuis lancé dans une entreprise de dénonciation qui a suscité une levée de bouclier des partisans de l'ancien capitaine de l'équipe nationale.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

côte d'ivoire dao gabala fifa nations tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires