Sign in
Download Opera News App

 

 

Bac 2022 / Épreuves orales: Des enseignants craignent pour leur sécurité

Les épreuves orales du baccalauréat session 2022, pour le compte de l'enseignement général, ont débuté le mardi 28 juin 2022, sur toute l'étendue du territoire national. Contrairement à ce qui avait cours jusqu'au début des années 2000, les interrogateurs restent dans leurs localités d'origine pendant les épreuves orales.

Avec la forte probabilité d'interroger leurs propres élèves. Plusieurs enseignants que nous avons interrogés, n'y voient aucun inconvénient pourvu que la ''conscience professionnelle'' soit de mise. D'autres par contre y voit là la voie à toutes les dérives.'' Nous sommes dans de petites localités où tout le monde se connaît. Il est par conséquent difficile d'être objectif'' explique Étienne Y. professeur de français. '' A l'époque, j'ai eu des difficultés car après les résultats, un candidat m'a accusé d'avoir été à la base de son échec'' se remémore-t-il.

Il ajoute que la plupart des interrogateurs craignent pour leur sécurité. Raison pour laquelle, à entendre l'enseignant, il fonde beaucoup d'espoir sur les réformes de la ministre Mariatou Koné, pour réinstaurer l'ancien système qui consistait à déplacer les interrogateurs.

Jean Polal Aka

Content created and supplied by: polal (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires