Sign in
Download Opera News App

 

 

Des directeurs de Cafop accusés d'obliger des élèves-maîtres à acheter des ordinateurs à crédit

Des informations circulant sur la toile depuis ce vendredi 16 Avril 2016 sont extrêmement compromettantes pour certains directeurs de Centres d'Animation et de Formation Pédagogique ( CAFOP ). Ces directeurs sont accusés d'obliger les élèves-maîtres affectés dans leurs établissements à acquérir des ordinateurs à crédit. Selon ces mêmes informations, ces directeurs sont en complicité avec une banque de la place où ils obligeraient les élèves-maîtres à y ouvrir leurs comptes. Ces futurs instituteurs seront directement prélevés de 400.000 francs dans cette banque une fois leur rappel versé. Comme motif, les directeurs de Cafop évoquent l'efficacité des cours en ligne et la possibilité de faire des recherches avec des appareils de qualité. Ceux qui possèdent déjà un ordinateur sont aussi obligés d'en acheter celui qu'on leur impose.

Ce fait est dénoncé par plusieurs instituteurs sur des sites Facebook réservés à leur corporation. C'est le cas de l'internaute Steff Mbra qui ne cache pas sa colère dans un post publié dans le groupe " Instituteurs Ivoiriens " . " Ordinateurs portables crédit ( 400 000 Fr ) à prélever plus tard dans le rappel des instituteurs stagiaires à la banque . Que les syndicats s'opposent à cette vaste escroquerie '', s'indigne Steff Mbra.

Vivement que la lumière soit faite sur cette affaire d'ordinateurs chèrement vendus à crédit à des élèves-maîtres dont le rappel peut parfois durer plus d'un an. Leur situation est déjà si difficile.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Cafop

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires