Sign in
Download Opera News App

 

 

Université FHB / Faculté de Droit : Plusieurs surveillants agressés lors des examens de la 2ème session

Ce mercredi 06 Octobre 2021, la Faculté de Droit de l'Université Félix Houphouët Boigny de Cocody était en ébullition. Des événements inacceptables et d'une rare violence sont venus troubler la quiétude des étudiants de ce temple du savoir.En effet, plusieurs surveillants (au moins 3) ont été physiquement et verbalement agressés par des individus non identifiés lors des examens comptant pour la deuxième session de la Licence 1. Que s'est il réellement passé ? 

Sanogo Saindou, doctorant en Droit a relaté de fort belle manière les faits sur la Page Facebook les Infos de la Faculté de Droit. Decouvrons son témoignage : 

" Nous sommes au deuxième jour des examens de la 2è session ce mercredi. Quatre compositions sont prévues. Celles de 08h et de 10h se déroulent normalement sans encombres. À 13h il est prevue l'écrit de science politique pour l'amphi E et G, et c'est là que les troubles vont apparaître. 

Dans l'Amphi nouveau site où il y a eu la première agression, un surveillant se fait agressé (piétiné). Loin d'être impressioné par son agresseur un peu frêle, il s'est légitement défendu en infligeant une gifle à la saveur inoubliable à son agresseur. Dans le même temps, dans l'Amphi pharmacie, deux surveillants sortant de la salle, se font mitraillé de coups en abscisse et en ordonné, des hippercuts et coups de tête pleuvent. Ils sont entrain d'être agressés par des individus non identifiés visiblement très en colère. Ils réussissent néanmoins à s'échapper et à se rendre à la commission des examens. 

En ce qui concerne cette seconde agression, il semble que les personnes en cause seraient venus venger une étudiante qui est allé raconter sa version des faits à ses "amis". Or, en réalité il n'en était rien selon les dire de l'un des surveillants. C'est un malheureux malentendu lourd de conséquences. C'est donc une agression gratuite et inacceptable. Les deux surveillants de l'amphi H, ensanglantés et sous le choc ont été conduit au centre médical. Ils vont bien. Des sanctions sont attendus à l'encontre des personnes impliquées. 

Dans cette atmosphère tendue, avec des surveillants craignant pour leur sécurité et des étudiants traumatisés, les compositions prévues pour 15 Heures ont été annulées et reportées à une date ultérieure. Tous les étudiants ont été libérés laissant une faculté déserte et triste." 

En attendant que toute la lumière soit faite sur ces agressions, les compositions devraient reprendre ce jeudi 07 octobre pour s'achever normalement le 11 octobre prochain, selon le programme précédemment établi. Pour rappel, les résultats de la première session de la Licence 1 de Droit ont été plus que catastrophiques. Sur 6900 étudiants inscrits, seulement 1190 ont été déclarés admis soit un taux de réussite de 17,25%. 

BathyFiat-Lux

Content created and supplied by: BathyFiat_Lux (via Opera News )

Droit

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires