Sign in
Download Opera News App

 

 

Windows 11 : notre avis après plusieurs semaines d’utilisation


Le nouveau système d’exploitation de Microsoft devrait sortir dans le courant du mois d’octobre. Après un mois d’utilisation de la version bêta, voici ce qu’il faut en retenir.

En juin dernier, quelques jours à peine avant la présentation officielle du nouvel OS de Microsoft, une première build de Windows 11 fuitait sur la Toile.

Entre ce premier aperçu et la sortie officielle de la première bêta fin juillet, Windows 11 a subi de nombreuses évolutions. Plus proche de ce à quoi devrait ressembler la version définitive de l’OS, dont la sortie est attendue pour octobre, la bêta de Windows 11 permet de se faire une idée précise de ce qui nous attend sur nos PC.

Après l’avoir utilisé durant quelques semaines, nous sommes en mesure de vous donner nos premières impressions sur le nouveau système d’exploitation de Microsoft.


Une interface moderne adaptée à tous les écrans

Au premier démarrage, Windows 11 est séduisant. Microsoft a modernisé l’interface de son système d’exploitation dont les fenêtres adoptent désormais des coins arrondis et usent d’effets de transparence qui allègent l’ensemble. Ce nouveau design reprend les codes du Fluent Design que Microsoft avait inauguré dans Windows 10 avec l’arrivée de nouvelles icônes pour les applications natives.

Pour imaginer Windows 11, Microsoft n’est pas allé chercher bien loin. La firme s’est largement inspirée du travail qui avait été réalisé sur Windows 10X, son OS imaginé pour les appareils tactiles à deux écrans et qui a finalement été abandonné. Les grosses tuiles ont disparu au profit des nouvelles icônes, plus distinguées et qui permettent d’alléger l’interface. Le tout est plus lisible et les animations que Microsoft a intégrées renforcent l’impression de rapidité et de fluidité par rapport à Windows 10.

Un bon Windows, mais encore quelques ratés

Si globalement la copie de Microsoft est plutôt séduisante, certaines nouveautés semblent avoir été pensées en dépit du bon sens. C’est le cas, par exemple, lorsque l’on souhaite choisir un navigateur par défaut. Si l’on oublie de cocher la petite case « Toujours utiliser ce navigateur Web » à la première ouverture d’un navigateur fraîchement installé, la procédure à suivre pour sélectionner un navigateur par défaut dans Windows 11 est devenue contre-intuitive.

Sous prétexte de laisser plus de choix aux utilisateurs, Microsoft ne propose plus de choisir un navigateur Web par défaut, mais demande à présent de choisir individuellement le navigateur utiliser pour chaque type de fichiers ou de liens. Finalement, ce qui nécessitait autrefois une seule action vous en demandera désormais plus d’une dizaine. Un procédé fastidieux qui semble avoir été pensé pour décourager le plus grand nombre de changer de navigateur par défaut, et qui arrange bien Microsoft : c’est son navigateur, Edge, qui est choisi nativement dans Windows 11.

Content created and supplied by: Africa iTech (via Opera News )

microsoft windows 10 windows 11

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires