Sign in
Download Opera News App

 

 

A la découverte des locutions latines les plus usuelles

Pour s’exprimer dans la langue française, l’on fait souvent recours à des locutions latines. On en trouve plusieurs, mais à travers cet article, nous nous focaliserons sur quelques-unes qui font partie des plus usuelles.

On a tous été confronté au moins une fois lors de la lecture d’un texte ou de l’écoute d’un message à certaines locutions empruntées au latin par la langue française. Au nombre de celles-ci, on peut citer :

1- A fortiori : cette locution signifie « à plus forte raison ». On l’utilise quand une vérité découle d’une autre avec plus de force encore, étayée par des arguments plus puissants.

2- A priori : c’est l’antonyme de « A posteriori ». On l’emploie pour signifier « au premier abord ; à première vue ou avant toute expérience ».

3- A posteriori : cette locution signifie « en partant des données de l’expérience ».

4- Ad hoc : elle renvoie à « à cet effet ; qui convient ». On l’emploie généralement pour désigner une assemblée qu’on qualifie d’ad hoc en ce sens qu’elle est spécialement créée pour un but bien précis. C’est pourquoi, on parle de comité ad hoc.

5- De facto : elle signifie « de fait ; dans les faits »

6- Dixit : cette locution veut dire « il a dit ». On l’utilise pour citer quelqu’un.

7- Erratum : On l’emploie pour signifier qu’on a fait une erreur et qu’on va la corriger.

8- Grosso modo peut se percevoir comme le pendant de l’adverbe « approximativement ».

9- Idem : c’est une locution qui signifie « la même chose » ou « de même ».

10- In extenso : elle désigne « en intégralité ; en entier » en parlant des ouvrages de l’esprit.

11- In extremis : elle renvoie généralement à « de justesse ».

12- In fine : On l’emploie pour dire « à la fin ou finalement ».

13- Lapsus : le lapsus fait référence à « une erreur involontaire ».

14- Mea culpa : elle est utilisée pour avouer sa faute.

15- Nota bene : on l’abrège NB et elle signifie « Notez bien ».

16- Post mortem : lorsqu’on dit qu’une œuvre a été publiée post mortem, cela signifie qu’elle est sortie après la mort de son auteur.

17- Alea jacta est : elle signifie les dés sont jetés. En d’autres termes, on ne peut plus reculer.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires