Sign in
Download Opera News App

 

 

Société/Téléphone portable: son utilisation est à revoir

Nul ne saurait contester le rôle très important que joue le téléphone portable dans la vie des ivoiriens que nous sommes eu égard aux différents services qu’il nous rend. Toutefois, force est de constater que son utilisation par certains d’entre nous nous laisse penser que cet appareil électronique nous fait plus de mal que de bien.

Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, rares sont les foyers où tous les habitants ne possèdent pas de téléphone portable. La technologie a tellement évolué qu’il est quasi impossible de travailler sans cet outil. Cependant, au regard de ce que nous constatons au quotidien dans les comportements des uns et des autres vis-à-vis de son utilisation, nous sommes en droit de nous poser des questions.

De prime d’abord, rendons-nous dans l’univers scolaire et même estudiantin. Lorsque le professeur est en train de faire son cours, on remarque un désintérêt total de la part de quelques élèves et étudiants qui sont préoccupés par autre chose. Ne cherchez pas du tout loin. Ceux-ci attendent juste la fin de l’heure pour avoir accès à leurs smartphones dans l’intention de vérifier le nombre de commentaires qu’ils ont reçu sur leur dernière photo postée sur Facebook, les différents messages sur WhatsApp et visionner les vidéos sur TikTok.

Aussi, rendez visite à une famille. A votre arrivée, le constat sera évident et amer. Vous trouverez la maîtresse des lieux couchée sur le canapé le téléphone scotché à son oreille en train de papoter avec une de ses nombreuses amies et les enfants assis chacun de son côté participant à des jeux sur leurs téléphones. Et le père de famille dans tout ça ? Couché dans la chambre ou assis sur la terrasse naviguant sur Internet à la recherche du sensationnel.

Et ce rituel, si j’ose le dire, se poursuivra jusque dans la salle à manger où entre deux cuillérées de riz chacun d’entre eux ne se gênera pas pour jeter un coup d’œil sur son smartphone afin de vérifier s’il n’a pas reçu de nouveaux messages ou se rendre compte de l’influence qu’a sa nouvelle photo sur ses influenceurs ou amis virtuels comme réels.

En un mot, la cellule familiale se trouve disloquée et totalement en manque de repères, car personne ne semble ne se préoccuper de personne. Tout se passe ici comme si le téléphone portable éloignait chaque membre de la famille de l’autre. Et cela n’émeut apparemment personne.

Le même constat se fait également au niveau des transports en commun notamment dans les taxis communaux ou intercommunaux. En effet, lorsque vous montez dans un taxi, vous vous rendez compte qu’hormis le chauffeur, les passagers sont plus intéressés par leurs smartphones à telle enseigne que quand vous saluerez il ne se trouvera personne pour vous répondre. Vous verrez par exemple, un d’entre eux écoutant la musique avec ses écouteurs, un autre regardant une vidéo et le troisième textotant avec quelqu’un. Du coup, votre salutation tombera dans des oreilles de sourds.

On jette ainsi aux calendes grecques l’un des fondamentaux du légendaire partage africain qui fonde l’une des valeurs de ce continent à savoir la salutation et plus loin la causerie entre frères à cause d’un objet qui se trouve être le téléphone portable.

Pour résumer, nous, les utilisateurs de téléphone, ne devons en aucun cas donner raison à tous ceux qui pensent que le téléphone nous rapproche de ceux qui sont loin de nous et nous éloigne de ceux qui nous sont proches. Veillons donc à l’utiliser de façon décente afin de ne pas vexer nos proches.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires