Sign in
Download Opera News App

 

 

Entrepreneuriat : la course aux abonnés fait rage sur Tik Tok

         Les activités sur les réseaux sociaux sont rémunérées à conditions que les pages des utilisateurs soient certifiées après qu’ils eussent atteint plusieurs milliers d’abonnés et bien entendu avec des contenus de qualité. Et c’est côté contenus que toute la bataille fait rage, notamment sur le réseau social Tik Tok.

      Pour le peu que nous savons ce réseau, il permet à ses  utilisateurs de visionner des clips musicaux, mais également de filmer, monter et partager leurs propres clips. L'utilisateur choisit une chanson, puis se filme par-dessus pendant quelques secondes.  Et ce n’est pas toujours facile cette bataille via Tik Tok. Que de contorsions pour attirer l’attention de potentiels abonnés.

           Danses à la limite de l’érotisme pour les jeunes filles, jeux de reins très suggestifs, gags sans saveur, sketchs enfantins non accrocheurs, en tout cas, toutes sortes de vidéos mais qui n’évoluent pour beaucoup que sur l’axe de la sensualité. Mais il est évident que tous sont appelés sur Tik Tok mais c’est sûr, tous ne s’en sortiront pas heureux comme Khaby Lame, l’influenceur sénégalais vivant en Italie et qui a récemment dépassé le patron de Facebook en nombre de followers (9,7 millions contre 7,4) sur Instagram qui appartient au même groupe. Vraiment dur le métier d’entrepreneur sur internet.

                 Frederic GNEZE

 

 

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires