Sign in
Download Opera News App

 

 

5G : HUAWEI souhaite faire payer tout ceux qui utilisent sa technologie

Huawei souhaite facturer jusqu'à 2.50$ (soit 1375 Franc CFA) par téléphone qui utilise ses brevets essentielles(définie en fin d'article).


Le plan B du géant Chinois Huawei pour se faire près de 1,3 milliards de dollars.


En effet, ceci pourrait être considéré comme un plan B après les sanctions américaines.

Car selon plusieurs experts cette nouvelle approche du géant Chinois serait une réponse à la lourde pression américaine.

Parce que, pris en étau dans le conflit géopolitique et commercial entre la Chine et l'Amérique, Huawei est en proie à de nombreuses sanctions de Washington, qui restreint énormément ses parts de marché dans le déploiement de la 5G. Taxer les autres constructeurs quant à l'usage de sa technologie se présente comme un moyen des plus idéals pour se faire des sous dans le déploiement et/ou l'expansion de la 5G.

Cette nouvelle approche pourrait toucher notamment des constructeurs tels que le géant Américain Apple ainsi que le géant Coréen Samsung.


Bon à savoir :

Les brevets essentiels permettent d'octroyer des licences à des conditions équitables, raisonnables et non-discriminatoire appelées conditions FRAND, fair, reasonable and non-discriminatory en anglais, de façon à ce que la technologie incluse dans la norme soit accessible à tout utilisateur éventuel de la norme. Les brevets essentiels sont le plus souvent détenus par des innovateurs technologiques ou scientifiques afin de protéger leurs produits. Il peut y en avoir jusqu'à plusieurs dizaine de milliers pour une seule norme, ils sont appelés brevets essentiels à une norme ou brevets SEP pour standard essential patents en anglais.

Huawei en possède 3 000 pour la technologie 5G.

Regarder cette courte vidéo d'infonet pour vous aider à mieux comprendre.

Content created and supplied by: LeMagM+ (via Opera News )

5G. Chinois Huawei

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires