Sign in
Download Opera News App

 

 

De Windows 10 nous migrons sur Windows 11

Microsoft espérait certainement un autre scénario pour parler de l’avenir de Windows. Alors que l’entreprise américaine doit présenter le 24 juin la prochaine génération de son système d’exploitation, une pré-version de l’OS s’est retrouvée sur le web avant l’heure, permettant de découvrir certaines orientations techniques, ergonomiques et esthétiques avec Windows 11.

Cette pré-version semble également contenir des indices sur la manière dont Microsoft imagine écouler le système d’exploitation auprès du public. En décortiquant les entrailles de cette pré-version, XDA Developers a remarqué que des clés de configuration en lien avec les anciennes générations de Windows (Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1) sont prises en charge.

Ces éléments suggèrent fortement que Microsoft autorisera la migration gratuite vers Windows 11 pour les personnes se trouvant sur ces systèmes d’exploitation, si la clé de licence est valide. Windows 10 n’est pas mentionné, mais pour des raisons d’homogénéité, on a du mal à croire que Microsoft appliquera une politique différente pour son système d’exploitation le plus récent.


Si cette perspective se confirme, cela offre une perspective supplémentaire pour celles et ceux encore sur Windows 7 — il faut rappeler qu’il n’y a plus aucun support pour cet O.S. depuis le début de l’année 2020. Concernant Windows 8.1, qui est le prolongement de Windows 8, le support standard de Windows 8.1 a pris fin le 9 janvier 2018, et le support étendu cessera le 10 janvier 2023.


Microsoft a déjà procédé à une migration gratuite de son écosystème lorsque Windows 10 est arrivé sur le marché en 2015. Pendant un an, l’entreprise a multiplié les initiatives pour pousser les propriétaires d’un ordinateur sous Windows 7 ou 8 à basculer sur le nouvel environnement. Et cette opération, qui devait initialement être limitée dans le temps, a en fait été prolongée pendant des années.


Compte tenu de la politique passée par Microsoft avec Windows 10 et les éléments qui ont été relevés dans la pré-version de Windows 11, il est hautement plausible que la société opte encore pour cette approche. Mais attention : cela ne devrait concerner que celles et ceux ayant une clé de licence valide. Pour les autres, il faudra toujours passer à la caisse, en cas d’achat d’un nouveau PC par exemple.

Source: Consultant informatique

Content created and supplied by: @Ben (via Opera News )

Microsoft Windows 10 Windows 11

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires