Sign in
Download Opera News App

 

 

Fraude aux examens : si l'on parvient à contrôler WhatsApp, on aura réglé un gros problème

Les réseaux sociaux ont facilité la vie à l'humanité en matière de communication et d'échanges d'information. Mais en même temps, ces réseaux ont créé plusieurs problèmes : arnaques de tous genres, pornographie, chantage...mais aussi et surtout la fraude aux examens et concours. Les responsables de ces évaluations font des efforts pour contrer la tricherie mais c'est difficile. Et WhatsApp est aujourd'hui le réseau social le plus utilisé par ces indélicats tricheurs, partisans du moindre effort. Ce qui nous pousse à dire que si l'on parvient à contrôler WhatsApp, alors on aura réglé un gros problème.

Techniquement cela est possible mais le problème ce sont les implications économiques et politiques. Quand nous nous souvenons des dégâts causés par la suspension de ces réseaux à eSwastini et les pressions subies par le Nigeria suite à la suspension de Twitter, on imagine comment c'est difficile pour les gouvernants face l'usage de WhatsApp par les fraudeurs. Pour le moment, seule la répression des malchanceux tricheurs saisis est la solution.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires