Sign in
Download Opera News App

 

 

Le TIK TOK, tout savoir sur l'application


-Créateur ByteDance

-Développé par: ByteDance

-Première version 20 octobre 2016

-Dernière version (11.2.0 IOS - 11 février 2019)

-Système d'exploitation: IOS et Android

-Environnement Android, iOS, Windows

-Langues Multilingue (d) et anglais

-Type: Partage de vidéo

-Réseautage social

-Licence Gratuiciel

-Site web: www.tiktok.com.


ByteDance, entreprise de technologie numérique fondée en 2012 par Zhang Yiming et domiciliée à Pékin, lance en septembre 2016 Douyin, une application mobile de partage de vidéos courtes pour le marché chinois. En 2017, ByteDance lance TikTok, la version de Douyin pour les marchés situés hors de Chine. Les deux applications sont très similaires mais fonctionnent sur des serveurs différents et ont des contenus différents, afin de respecter les exigences de la censure d'Internet en république populaire de Chine et le Grand Firewall. Ainsi, TikTok n'est pas accessible en Chine, tandis que Douyin n'est présent que sur les magasins d'application chinois.

L'application permet aux utilisateurs de créer des vidéos courtes accompagnées de musique, de 3 à 60 secondes. TikTok devient le principal service de ce type en Asie, et l'application est considérée comme celle ayant la plus forte croissance tous pays confondus. Elle est l'application de partage de clips qui rassemble la plus grande communauté. En juin 2018, TikTok atteint les 150 millions d'utilisateurs actifs quotidiens (pour cinq cents millions d'utilisateurs actifs mensuellement). Au cours du premier trimestre de l'année 2018, elle est la première application mobile en nombre de téléchargements (45,8 millions selon des estimations).

Le 9 novembre 2017, ByteDance acquiert la plateforme chinoise de vidéos concurrente Musical.ly, pour près d'un milliard de dollars américains. Le 2 août 2018, l'entreprise fusionne les deux applications, tout en conservant le nom de TikTok. Cette fusion, notamment le nom TikTok et les campagnes publicitaires sur YouTube et Snapchat, est critiquée par des utilisateurs francophones. Cependant, l'ex-communauté francophone de Musical.ly adopte très vite la nouvelle plate-forme.

En février 2019, TikTok est condamnée aux États-Unis à une amende record de 5,7 millions de dollars par la Commission fédérale du commerce (FTC). La plateforme est reconnue coupable d'avoir illégalement collecté et laissé publiques les données d’enfants de moins de 13 ans. Cette sanction pousse le Bureau de la commissaire à l'information (ICO) du Royaume-Uni à ouvrir une enquête sur la protection des enfants sur la plateforme.

Durant l'année 2019, à la suite de ses soucis règlementaires et des controverses sur ses liens avec l'État chinois, TikTok engage du personnel pour faire du lobbying aux États-Unis ainsi qu'en Europe, où l'action est vue comme proactive, l'entreprise n'ayant pas eu de problèmes significatifs. ByteDance est ainsi l'une des rares entreprises internet chinoises à faire du lobbying sur le continent. Pour une experte du lobbying auprès de l'Union européenne, cela représente aussi un changement dans la stratégie de lobbying de la Chine, au travers à la fois d'entreprises privées et du gouvernement, et d'un usage accru des méthodes occidentales.

Fin 2019, l’application compte plus d'un milliard d'utilisateurs — 3e application la plus téléchargée au monde sur smartphone, particulièrement des adolescents, et est le seul réseau social aussi populaire à l'Est qu'à l'Ouest. En janvier 2020, l'application atteint les huit cents millions d'utilisateurs actifs par mois, chiffre qui se rapproche d'un milliard fin avril 2020. Les périodes de confinement observées lors de la pandémie de Covid-19, en début d'année 2020 dans presque tous les pays du monde sont vues comme favorisant ce bond. TikTok égalerait ainsi Instagram , qui avait atteint un milliard d'utilisateurs actifs par mois selon ses derniers chiffres de juin 2018.

En mai 2020, TikTok, qui cherchait un directeur général américain, nomme Kevin Mayer alors directeur de la vidéo à la demande chez Disney. Mayer prend également le poste de directeur des opérations de ByteDance. Ce recrutement est qualifié de stratégique, visant à gagner la confiance des États-Unis dans un contexte où l'application est critiquée par les autorités qui la soupçonnent d'être une menace pour la sécurité nationale.

En juin 2020, l'application est inscrite sur une liste de 59 applications chinoises interdites en Inde, son premier marché avec 158 millions d'utilisateurs, peu de temps après un affrontement meurtrier entre les armées des deux pays sur leur frontière. La décision est prise pour assurer « la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien », l'application étant accusée de « voler et transmettre clandestinement » les données des internautes indiens sur des serveurs situés en-dehors du territoire.

À la suite de l'interdiction de l'application en Inde et face à la possibilité d'une interdiction aux États-Unis, les directions de TikTok et de sa société mère ByteDance réfléchissent à la création d'un siège social hors de Chine pour l'entreprise, et d'un conseil d’administration dédié qui lui permette plus d'indépendance vis-à-vis de ByteDance.

Après l'introduction d'une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, ByteDance retire l'accès à TikTok pour le territoire, citant « les évènements récents », tout en laissant la version chinoise de l'application Douyin accessible.

L'application a des bureaux à travers le monde, notamment à Los Angeles, New York, Londres, Paris, Berlin, Dubaï, Bombay, Singapour, Jakarta, Séoul et Tokyo. Afin de consolider sa croissance, elle ferait usage de méthodes « agressives » pour attirer du personnel de grandes firmes Internet comme Google et Facebook, y compris de nombreuses personnes haut placées, et proposerait de gros salaires. En juillet 2020, sa maison-mère ByteDance employait 60 000 personnes, et déclarait en mars 2020 vouloir atteindre les 100 000 employés d'ici à la fin de l'année. À la même période, le nombre d'employés de TikTok visibles sur le réseau social professionnel LinkedIn était de plus de 4 600.

Le 6 août 2020, TikTok annonce l'ouverture de son premier data center européen, en Irlande, pour un coût total de 420 millions d'euros.

Le 27 août, l'américain Kevin Mayer, entré en fonction comme directeur général de TikTok et directeur des opérations de ByteDance en mai 2020, annonce sa démission, citant un changement du contexte politique. Cette décision est qualifiée de coup dur pour TikTok.

À la suite de la décision du gouvernement américain d'interdire l'application aux États-Unis si elle n'a pas trouvé un repreneur américain au 15 septembre, Microsoft engage des discussions avec ByteDance pour reprendre les marchés américains, canadiens, néozélandais et australien de la plateforme. En septembre 2020, l'offre de Microsoft est refusée par ByteDance, au profit de l'offre d'Oracle qui est retenue, l'entreprise prenant une participation dans les opérations américaines de TikTok et servant d'intermédiaire technique et de confiance dans la gestion des données utilisateurs. Cet accord est rejeté le 18 septembre par le gouvernement américain qui interdit le téléchargement de l'application aux États-Unis. Le gouvernement dans le même temps, bloque l'application WeChat et annonce le blocage de TikTok sur le territoire américain pour le 12 novembre 2020. Le 20 septembre, le gouvernement américain annonce son approbation de l'accord avec Oracle ainsi qu'avec Walmart et le report de l'interdiction de télécharger TikTok au 27 septembre 2020.


Fonctionnement.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

TikTok permet aux utilisateurs de visionner des clips musicaux, mais également de filmer, monter et partager leurs propres clips. L'utilisateur choisit une chanson, puis se filme par-dessus pendant 60 secondes. L'application comporte de nombreux titres ainsi que de nombreux genres musicaux, dont le hip-hop et la musique électronique. Du fait de son influence, l'application a vu naître plusieurs tendances virales, popularisé plusieurs chansons, propulsé des utilisateurs au rang de personnalités sur le Web; elle est par ailleurs connue pour être populaire auprès des célébrités.

Le succès de l'application vaut à certaines de ses fonctionnalités d'être reprises par ses concurrents, notamment Instagram qui a annoncé une fonctionnalité dénommée Reels, et une nouvelle plateforme similaire américaine nommée Thriller. En 2018, Facebook lance Lasso, une application similaire et concurrente, projet auquel elle renonce en 2020.


Utilisateurs.


Démographie.

Avant l'interdiction de la plateforme en Inde, une part importante des usagers était originaire de ce pays, 43 % selon une étude de mars 2019. TikTok est particulièrement apprécié par les adolescents formant la Génération Z. Un sondage YouGov de septembre 2019 indique que 40 % des Américains de 13 à 16 ans utilisent TikTok, soit autant que Facebook et Twitter, mais moins que Snapchat (68 %), Instagram (79 %), et YouTube (utilisé par presque tous). Toutefois, un sondage de janvier 2019 du site web Business Insider constate que 11 % des internautes américains de 13 à 21 ans consultent TikTok quotidiennement, soit significativement moins que ces autres plateformes. En France, la plateforme compte 4 millions d’utilisateurs actifs mensuels à la fin juin 2020.


Émergence de célébrités sur le réseau.

La plateforme propulse des adolescents et des jeunes adultes au rang de célébrités à part entière, dont beaucoup signent ensuite des contrats avec des sponsors et des agences artistiques et dont la célébrité peut s'étendre hors du champ de TikTok.


Elle rend ainsi célèbre l'adolescente américaine Charli D'Amelio,

qui télécharge TikTok durant l'été 2019 et devient connue pour ses vidéos de danse, avant d'être rejointe par sa sœur Dixie D'Amelio, dont le compte devient également extrêmement populaire. En novembre 2019, les deux sœurs intègrent le collectif de créateurs de contenu TikTok Hype House (en), qui inclut 19 influenceurs/tiktokeurs dont Addison Rae et Chase Hudson. En janvier 2020, Charli D'Amelio signe avec l'agence de talents UTA et le New York Times la qualifie de « reine de TikTok ». En 10 mois, son compte devient le plus suivi sur la plateforme, dépassant celui de Loren Gray

le 25 mars 2020. Elle atteint par la suite plus de 100 millions d'abonnés, ainsi que 35,8 millions sur Instagram, 8 millions sur YouTube[59] et plus de 2,2 millions sur Twitter[60]. Victime de harcèlement et de moqueries sur son corps, Charli D'Amelio et sa sœur Dixie s'associent à l'UNICEF pour dénoncer l'intimidation en ligne et les dangers de la célébrité sur la plateforme.

La jeune Britannique Amelia Gething

commence sa carrière sur Musical.ly à l'âge de 17 ans, publiant des sketches, des reprises de chansons et des danses pour le plaisir, devenant rapidement populaire. Elle crée ensuite une chaîne YouTube où elle peut publier des sketches plus longs et atteint les 500 000 abonnés, attirant l'attention de la chaîne publique britannique BBC, qui lui propose de créer sa propre émission humoristique. Cette offre, qu'elle accepte, est perçue comme une tentative par la BBC d'attirer un public jeune, alors qu'elle fait face à une crise existentielle dans sa compétition avec les grandes plateformes de streaming telles que Netflix et YouTube. Amelia Gething continue de publier du contenu sur TikTok (qui a fusionné avec Musical.ly) où elle atteint 7 millions d'abonnés en 2019, soit sept fois plus que la somme de ses abonnés sur YouTube et Instagram.

L'application rend célèbres des musiciens dont les morceaux deviennent viraux sur la plateforme, comme le jeune rappeur américain Lil Nas X

et sa chanson Old Town Road, le musicien français Kid Francescoli et la chanteuse française Wejdene.

Content created and supplied by: BKnewsinfos (via Opera News )

Android ByteDance IOS

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires