Opera News

Opera News App

Pourquoi le bras de fer entre Huawei et Google inquiète l'Afrique

ABOBO-INFOS
By ABOBO-INFOS | self meida writer
Published 20 days ago - 13 views

La décision de Google de ne plus permettre à Huawei d'utiliser son logiciel Android est considérée comme le début d'une guerre froide technologique qui pourrait obliger les pays africains - dans le futur - à choisir entre la technologie américaine et chinoise, affirment des analystes interrogés par la BBC.

Les Africains qui se connectent de nos jours sur la toile ont de très grandes chances d'utiliser des smartphones chinois alimentés par un réseau construit en Chine, et au moins pour la moitié de ces smartphones, ceux construits par Huawei, le géant technologique chinois.

"Huawei a construit d'énormes pans de l'infrastructure informatique actuelle de l'Afrique. Si les États-Unis réussissent à paralyser l'entreprise, les conséquences pourraient être très douloureuses pour le secteur technologique africain en plein essor, désormais dépendant d'une entreprise dans la ligne de mire de Washington", analyse Éric Olander, de ''The China Africa .

Le président américain, Donald Trump, a exhorté les alliés américains à couper les liens avec Huawei, affirmant que la technologie de l'entreprise, entre autres, représentait un risque pour la sécurité, car elle permettait au gouvernement chinois d'espionner.

L'entreprise a rejeté ces accusations à plusieurs reprises.


Le président américain a exhorté les alliés américains à couper les liens avec Huawei, affirmant que la technologie de l'entreprise permettait au gouvernement chinois d'espionner.

L'initiative américaine pourrait déclencher ce qu'Éric Schmidt, l'ancien PDG de Google, avait prédit comme l'inévitable tournant de l'Internet : un "Internet dirigé par les Chinois et un Internet non chinois dirigé par les Américains".

Si cela devait arriver, l'Afrique ne devrait pas prendre parti, d'après Harriet Kariuki, spécialiste des relations sino-africaines.

"Ce n'est pas notre combat, nous devrions plutôt nous concentrer sur ce qui fonctionne pour nous", a-t-elle dit à la BBC.

Les pays africains devraient plutôt s'unir pour éduquer les gens sur ce qui est en jeu et, espérons-le, convenir d'une loi de protection des données de type européen pour protéger les consommateurs africains, ajoute Harriet Kariuki.

"C'est probablement le moment où l'Afrique peut envisager de développer ses propres technologies adaptées à son marché au lieu d'être un consommateur passif. Je veux voir les pays africains s'unir et repousser cette colonisation numérique rampante", espère-t-elle.

Le ton monte entre Washington et Pekin au sujet de Huawei

''Le piratage de l'Union africaine''

Alors que les préoccupations récentes au sujet de Huawei se sont focalisées sur les réseaux de communication en Occident, il existe aussi des accusations plus anciennes d'atteinte à la sécurité en Afrique.

En janvier 2018, le journal français ''Le Monde'', a indiqué que le système informatique installé principalement par Huawei au siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, capitale de l'Éthiopie, aurait été compromis.

La cellule informatique de l'UA a découvert que pendant cinq ans, entre minuit et 2 h du matin, les données des serveurs de l'organisation panafricaine ont été transférées à plus de 8 000 km - vers des serveurs à Shanghai.

Ces accusations ont été rejetées par l'Union africaine et les responsables chinois.


Ces accusations ont été rejetées par l'Union africaine.

Les gouvernements africains, même ceux qui entretiennent des relations étroites en matière de sécurité avec les États-Unis, se sont pour la plupart abstenus du débat sur Huawei - et les raisons sont évidentes.

Huawei a une place majeure en Afrique, où elle est un important vendeur de smartphones.

Cobus van Staden, chercheur sur les relations entre la Chine et l'Afrique à l'Institut sud-africain des affaires internationales, a expliqué à la BBC que Huawei avait aussi construit la plupart des réseaux Internet 4G en Afrique.

Bob Collymore, PDG de Safaricom, le géant kényan des télécommunications, n'a pas hésité à qualifier Huawei de "grand partenaire pendant de nombreuses années".

"Nous aimerions continuer autant que possible avec nos partenaires, mais il peut y avoir des difficultés pratiques si l'embargo s'applique aux entreprises américaines qui travaillent avec Huawei parce qu'il s'agit d'un milieu interconnecté ", a-t-il déclaré dans un récent discours.

Content created and supplied by: ABOBO-INFOS (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Premier homme dans l'espace : il y a 60 ans, l'URSS humiliait les États-Unis d'Amérique

54 minutes ago

7 🔥

Premier homme dans l'espace : il y a 60 ans, l'URSS humiliait les États-Unis d'Amérique

Deranoza: premier opérateur pétrolier de l'hélicoptère en Asie

2 hours ago

18 🔥

Deranoza: premier opérateur pétrolier de l'hélicoptère en Asie

Accusé par une "Camerounnaise", Apoutchou National se trouve dans un gros problème, voici les faits

3 hours ago

4607 🔥

Accusé par une

Pendant que ce camion est en feu , les passants prennent juste des photos et font des vidéos!

4 hours ago

588 🔥

Pendant que ce camion est en feu , les passants prennent juste des photos et font des vidéos!

Les partisans de Soro multiplient les "fronts" dans le pays, ce qu'ils visent pour leur leader

6 hours ago

718 🔥

Les partisans de Soro multiplient les

Grâce au métier de contributeur à Opéra News hub, je suis presque millionnaire

6 hours ago

41 🔥

Grâce au métier de contributeur à Opéra News hub, je suis presque millionnaire

Retour de Gbagbo et Blé Goudé : pourquoi Ouattara ne peut leur accorder la grâce présidentielle

7 hours ago

333 🔥

Retour de Gbagbo et Blé Goudé : pourquoi Ouattara ne peut leur accorder la grâce présidentielle

Le BNETD recrute, plusieurs profils recherchés : voici tous les détails

7 hours ago

5197 🔥

Le BNETD recrute, plusieurs profils recherchés : voici tous les détails

Grâce à Opera News Hub, voici comment je suis entré dans la vie quotidienne des ivoiriens

8 hours ago

91 🔥

Grâce à Opera News Hub, voici comment je suis entré dans la vie quotidienne des ivoiriens

Une gérante d’une agence mobile monney fait un acte d’altruisme qui laisse l’opinion perplexe

8 hours ago

393 🔥

Une gérante d’une agence mobile monney fait un acte d’altruisme qui laisse l’opinion perplexe

COMMENTAIRES