Sign in
Download Opera News App

 

 

Comment la mauvaise utilisation des réseaux sociaux fragilise l'accès à l'emploi des jeunes ?

Ce mercredi 21 juillet 2021, l'émission "Les femmes d'ici" diffusée sur les antennes de NCI a débattu sur un sujet de l'emploi de la jeunesse : comment recruter ? En d'autres termes comment la direction des ressources humaines de certaines entreprises recrutent de nos jours.

Vous êtes diplômés, qualifiés et expérimentés pour travailler dans une entreprise de la place. Mais le hic, après avoir fait la demande d'emploi, la lettre de motivation et le dépôt de vos dossiers, vous avez jamais pu décrocher un emploi qui est en coloration avec vos diplômes. Oubien vous avez passez même l'étape de l'entretien d'embauche avec brio. Ce pendant, on ne vous a jamais plus recontacté pour commencer à exercer le job à proprement dit. Et en Afrique de façon générale, on accuse soit la providence de ne pas être clément à notre endroit, soit la famille dont nous sommes issus de sorcellerie sous prétexte qu'elle est contre notre réussite sociale, soit on indexe le système en place de corruption et de favoritisme. La liste en la matière est exhaustive.

Sur le plateau de l'émission "Les Femmes d'ici" animée Aurélie Eliam, Hennane Ferdjanni et Kadhy Touré, elles ont mis en lumière l'une des raisons et pas les moindres qui font échouer lamentablement beaucoup de jeunes diplômés et qualifiés dans les recrutements tant dans le privé que dans le public. Il s'agit de leurs mauvaises utilisations des réseaux sociaux. En effet, un commentaire fallacieux, irresponsable, discriminatoire, préjudiciable, immoral, incongru, litigieux, à polémique sur une publication d'une célébrité, d'une personnalité politique et d'une page internet ( Facebook, Twitter, Instagram, lindked...) très réputée, constitue l'une des causes de la mise à l'écart de leur dossier. "Ne vous souciez pas d'être sans emploi ; souciez-vous plutôt d'être digne d'un emploi", disait le philosophe Confucius. A bon attendeur salut.

Afric-connect

Content created and supplied by: Afric-connect (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires