Sign in
Download Opera News App

 

 

Grève des procucteurs café-cacao? Le président de L'ANAPROCI fait des précisions

 

M.Boti Bi Zoua, président de L'ANAPROCI


M. Boti Bi Zoua, président de l'Association des producteurs de café-cacao de Côte-d'Ivoire(ANAPROCI) dément les rumeurs selon lesquelles les producteurs entreront en grève pour exiger la prime de lutte contre le COVID 19. " Il nous revient de façon récurrente que, des individus ,se prévalant de L'ANAPROCI incitent les producteurs à entrer en grève. A toutes fins utiles, L'ANAPROCI informe l'opinion qu'aucune instruction n'a été donnée dans ce sens", dit un communiqué signé de Boti Bi Zoua, président de L'ANAPROCI dont nous avons reçu copie." Les producteurs du binôme café-cacao ont besoin de quiétude pour mener à bien la commercialisation de leurs produits, après la fixation du prix bord champ. L'ANAPROCI milite pour que ce prix soit respecté", souligne le communiqué.

Joint au téléphone, M. Boti Bi Zoua confirme. " Il vaut mieux jouer les gendarmes pour que les prix fixés soient appliqués sur le terrain et que des pisteurs véreux aillent voler les productions dans les champs. Et c’est le rôle des associations et des cooperatives", dit-il. 

" L'aide financière de l'Etat aux producteurs dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 s'élève à 17 milliards de FCFA. Or on a environ un million de producteurs. Combien chacun aura? Je soupçonne ceux qui s'agitent de vouloir cet argent pour se le partager en grugeant les producteurs. Si c'était pour que ça serve aux coopératives sérieuses de payer des machines pour travailler, j'y adhererais", dit M.Boti Bi. 

Il précise qu'il est le seul interlocuteur des producteurs d'un côté et du Conseil café-cacao de l'autre. Il dit être le président de L'ANAPROCI depui 2010. Aussi dénonce-t-il le fait que depuis cette année-là, on assiste à beaucoup de convoitises de personnes se prévalant des dirigeants de la structure et le malheureux constat que la Direction générale discute avec ces personnes. "Pourtant, je suis administrateur au Conseil café-cacao. J'y représente les producteurs qui m'ont élu non pour des grèves mais pour assinir l'environnement de la production et de la commercialison de leurs produits", fait observer M.Boti Bi.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires