Sign in
Download Opera News App

 

 

Duékoué : le bitumage des rues ralentit, le président du Conseil régional donne les raisons

Initiés depuis 2019, les travaux de bitumage des rues de Duékoué, trainent. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur les déplacements des usagers. Interrogé dimanche 4 juillet dernier dans le village de Baé Sebo, Dr Célestin Serey Doh, président du Conseil régional du Guémon, donne des explications.

« Pour deux kilomètres de bitume, les travaux doivent faire deux ans ! Et la voie est barrée sans que l’usager n’est une autre alternative », se plaint un automobiliste au quartier antenne de Duékoué.

Selon Dr Célestin Serey Doh, président du Conseil régional du Guémon, il faut donner le temps aux techniciens pour un travail sérieux et durable. « Nous sommes en période de pluie. Celui qui veut consommer le projet est pressé. Mais le technicien prend son temps. Le processus de bitumage a commencé. Mais la pluie a également commencé. Ce sont des terrains arides. Il faut permettre à ceux qui font le travail de bien faire le travail afin qu’on n’ait plus de nid de poule dans deux ou trois ans.

C’est pourquoi cela prend du temps. Sinon, la voie en question passe devant ma résidence à Duékoué. Le projet est en cours. Pour Bangolo, les techniciens disent que quand ils vont terminer l’axe Man-Duékoué-Daloa,

ils vont entrer dans la ville de Bangolo pour réaliser les sept kilomètres de bitume. En réalité, le bitumage n’a rien à avoir avec le reprofilage. Il faut vraiment qu’on fasse un travail sérieux et non précipité." a-t-il expliqué. 

Pour rappel, l’Etat a attribué, en 2019, 10 km de bitume à la ville de Duékoué, chef-lieu de région du Guémon.

 

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

duékoué

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires