Sign in
Download Opera News App

 

 

Transfert d'argent/ Guerre commerciale entre Orange et Wave, le silence de Moov Afrique et MTN

Selon une sagesse ivoirienne, lorsque deux couteaux se battent, les poulets ont intérêt à se cacher. Ce proverbe illustre fort bien la guerre commerciale que se livrent Orange et Wave pour le contrôle du juteux marché des transferts d'argent en Côte d'Ivoire. En effet, depuis le début de ce bras de fer , nous constatons le silence criard des deux autres sociétés de téléphonie mobile aux pays de Didier Drogba. Ce sont MTN société sud-africaine et Moov Afrique filiale de Maroc Télécom. Ceci est d'autant plus curieux que si Orange leader des télécommunications et activités associées en terme de clients et d'investissements en Côte d'Ivoire tombe, elles aussi perdront à coup sûr une part importante de leurs bénéficies.

À partir de là, nous sommes tenté de nous interroger , pourquoi MTN et Moov Afrique gardent le silence ? Pourquoi ces deux sociétés ne vont-elles pas au secours d'Orange ?

En fait, il faut connaître les forces en présence. On pourrait croire que cette bataille entre les deux entreprises est semblable à celle de David contre Goliath. Avec Orange dans le rôle du géant Goliath et Wave celui du petit David, que non ! Orange Côte d'Ivoire est un groupe français détenu à 85 % par France Telecom. Quant à Wave, l'application au pingouin a été créée par deux ingénieurs américains dérivée de Sendwave application leader des transferts d'argent de l'Amérique du Nord vers le reste du monde notamment, l'Asie et l'Afrique. C'est donc un combat de Titans entre la première puissance mondiale les États-Unis et la cinquième puissance la France qui se déroule sur le sol ivoirien.

Il est préférable pour MTN et Moov Afrique d'observer comme le recommande la sagesse citée plus haut.

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

côte d'ivoire maroc moov afrique mtn orange

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires