Sign in
Download Opera News App

 

 

La cherté du transport à Korhogo fait sortir la population de ses gongs

Au nord de la Côte d’Ivoire, Korhogo est depuis toujours, la ville qui accueille le plus de fonctionnaires, d’étudiants ou de personnes venues s’installer pour profiter des opportunités qu’offre la ville. L’économie de cette partie de la Côte d’Ivoire est dynamique et sa proximité avec les pays frontaliers du nord (Mali - Burkina Faso) en font une ville charnière de l’économie ivoirienne.


La ville est grande mais les déplacements d’un endroit à un autre sont loins d’être aussi difficiles que dans des communes d’Abidjan ou à Bouaké par exemple. Alors comment expliquer le coût du transport dans la ville que les habitants jugent exorbitants? 


Notons que les taxis automobiles sont moins populaires à Korhogo qu’ailleurs. Dans cette ville, ce sont les moto-taxis qui font la loi. On le reconnaît grâce aux bandes jaunes dont ils parent leurs engins. Les places sont limitées puisque les motos prennent généralement deux passagers tout au plus. Mais pour un déplacement d’environ 10 kilomètres, le prix s’élève généralement à 500f, 600f, 700f ou plus. Enfin, rien de figé car tout dépend de la capacité de négociation entre client et conducteur mais aussi de l’humeur de celui-ci dira-t-on. Les nuits, à partir de 22h ou 23h, le transport est généralement de 1.000f voir plus. 


Comparativement, dans les communes d’Abidjan où les petits déplacements au sein de la même communes nécessitent 100f au minimum, à Korhogo, derrière une moto, on en paiera deux fois ou trois fois plus. Cette tarification variable et outrageante est surtout préjudiciable aux étudiants de la ville qui ne s’en sortent pas avec des prix non maîtrisés pour des conditions de transports difficiles (imprudence des conducteurs, vitesse, accidents...). 

Il existe pourtant des taxis-automobiles mais il faut les emprunter en groupe ou payer toutes les places pour être conduit. Le fait est que ces taxis sont surtout destinés aux voyages dans les villages les jours de marchés.


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

burkina faso ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires