Sign in
Download Opera News App

 

 

Economie : une nouvelle pas très bonne pour la Côte d'Ivoire et les pays producteurs de cacao

Selon des données de l'ICCO, l'organisation internationale du cacao, dévoilées par l'agence Ecofin, l’excédent mondial de cacao devrait grimper désormais à 230 000 tonnes en 2020/2021. Dans sa dernière note publiée le 31 août, l’Organisation internationale du cacao (Icco) anticipe désormais un excédent de 230 000 tonnes de fèves contre 165 000 tonnes précédemment. Toujours selon l'agence, cette révision à la hausse du cartel s’explique essentiellement par l’amélioration des perspectives du côté de l’offre. Aussi, avec la pandémie de coronavirus, les perspectives de croissance de la demande mondiale de cacao ont pris un coup.

Ces deux raisons mises ensemble on en arrive à une offre qui sera supérieure à la demande. En appliquant une loi simple de l'économie qui dit que l'offre supérieure à la demande entraine des baisses de prix, nous en arrivons à la conclusion que cet excédent d'offre de cacao à l'échelle mondiale n'est pas une très bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire premier producteur mondial de cacao et les autres pays producteurs. Mais étant donné que ce sont des chiffres et des anticipations qui peuvent subir d'autres aléas, il n'y a pour le moment pas de raisons de s'inquiéter.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires