Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie en Côte d'Ivoire: les populations confrontées à de nouvelles flambées des prix

L'inflation a atteint des proportions inquiétantes en Côte d'Ivoire, affectant les ménages et le quotidien des millions de personnes vivant sur le territoire national. Depuis quelques années, les prix des denrées alimentaires ne cessent d'augmenter de façon excessive. Malgré la mise en place du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), la hausse des prix des produits de consommation demeure.

La visite du premier Ministre Ivoirien Patrick Achi, le 2 Juillet passé au Forum d'Adjamé n'a toujours pas donné de résultats concluant. Un tour dans certains marchés nous a permis de constater cette hausse des prix :

Le Sac de Riz 22.5kg de 8.000 est passé à 12.500f, désormais. Quant au bidon d'huile 20L de 14.000f, il passe à 21.000f. Le prix du pot d'huile de 3 litres de 2.600f passe à 3.500f. Le KG de Viande, dont le prix variait entre 1.600f et 2000 est passé à 2.800 f/3000. Le prix du sac de Piment de 8.000f a drastiquement augmenté; passant à environ19.000 fcfa. Le panier de tomates de 16.000f est aujourd'hui vendu à 28.000f. Pour finir, le sac de 50 kg de ciment de 3500 a aussi connu une augmentation de 70 à 80%. (..). L'augmentation des tarifs touche en général, tous les produits et articles sur les marchés du pays.

Pour les opérateurs dans le domaine commercial, ces hausses des prix sont liées à l'instabilité du prix du carburant. Selon le Global Petrol Price le Super plomb qui était fixé à 600 en Mars, est passé à 615 francs en mai 2021 et le pétrole lampant à 555 francs CFA. L'augmentation du prix du carburant influence généralement le transport des marchandises et produits agricoles. L'impact se fait ressentir directement sur les différents prix d'achat. Aussi, et pour certains, l'inflation est liée aux récentes perturbations du réseau électrique en Côte d'Ivoire. Ces perturbations ont limité les activités de plusieurs industries agroalimentaires et autres grandes firmes. La crise du COVID-19 est aussi l'un des facteurs liés à l'augmentation des prix sur les marchés.

Les effets de l'augmentation des prix sur les marchés deviennent de plus en plus alarmants et nécessitent une politique réelle du gouvernement. Ainsi, pour garantir des prix d'achat stables, le gouvernement devra prendre des mesures assez radicales.

Source:https://fr.globalpetrolprices.com/Ivory-Coast/gasoline_prices/

Letemoin

Content created and supplied by: Letemoin (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires