Sign in
Download Opera News App

 

 

Secteur bancaire/ Performance 2026 : une banque ivoirienne dévoile ses ambitions

Dans le cadre de la stratégie de développement de la Côte d’ivoire du Président de la République, Alassane Ouattara et du Premier ministre Patrick Achi, les institutions bancaires constituent un levier important du développement économique du pays.  

C’est dans ce cadre que la Banque Nationale d’Investissement (BNI) a présenté son plan stratégique 2022-2026 dénommé « Performance 2026 ». C’était au cours d’une conférence de presse, le 9 juin 2022, à Abidjan-Cocody.  

Ce plan est  bâti autour de six axes  : la mise en place d’une gouvernance et organisation permettant de sécuriser l’exécution du plan (1), la consolidation des fondamentaux de la banque incluant, a réaffirmation de sa vision, ses valeurs et de son positionnement, le positionnement de la data au centre du pilotage de la BNI, le renforcement du capital humain, le renforcement du « IT Core » (2), l’optimisation du modèle opérationnel et l’accélération de la croissance sur ses marchés cœurs (3), la construction de la banque digitale (4), l’internationalisation de la BNI de façon stratégique et l’exploitation des synergies avec ses filiales (5) et a mise en place d’une politique RSE(6).

Selon Youssouf Fadiga, directeur général de cette institution, « le secteur bancaire est en pleine mutation avec l’avènement des banques en ligne, l’entrée, dans le jeu, des opérateurs de téléphonie mobile, l’entrée en vigueur des nouvelles règles prudentielles et comptables, la croissance du Mobile Money et de la Fintech. En conséquence, la Banque d’aujourd’hui se veut plus digitale, agile et réactive. Il convient donc de se doter d’outils pour être compétitif sur le marché international.   

Revenant sur le bilan 2021 de l’entreprise, Youssouf Fadiga, qui était accompagné pour la circonstance de ses plus proches collaborateurs, a évoqué la question de l’opérationnalisation du centre intégré, la finalisation des procédures de cession de la participation de la BNI dans le capital de la Loyale-Vie, la cession de l’immeuble ex-EECI sis à la Place de la République et de 10 paliers de l’immeuble SCIAM , la mission de vérification de la Commission bancaire de l’UMOA, le lancement des travaux d’élaboration du plan stratégique 2022-2026, le lancement nt des offres de cartes haut de gamme de la BNI : Pack Prestige, Pack Distinction et Pack Excellence.

Au niveau des PME qui constitue 40% du PIB en Côte d’Ivoire, « c’est près 100 millions F CFA qui ont été investis par la banque, plus 106 millions F CFA à destination des particuliers, soit un total de 206 millions F Cfa investis au dans l’accompagnement des PME et des particuliers », a-t-ll soutenu.

Autant d’actions qui ont valu la distinction de la Banque dans le cadre de la 3ème édition du Prix d’Excellence de la Gouvernance et de la Performance des Entreprises Publiques (trois prix) : le 3ème prix de l’efficacité du Conseil d’Administration, le 1er prix de la performance économique et financière ; le super prix.

En terme de perspectives, la banque annonce l’ouverture de 5 nouvelles agences (2 Plateaux Vallons, Port-Bouet et Marcory Résidentiel, Bingerville, Divo, et d’une caisse avancée à Touba, portant ainsi le réseau d’agences à 50 unités à fin 2021, ainsi que le lancement des diligences pour la construction du siège de la banque.

« Il sera pris en compte la mise en œuvre de la politique du genre, de l’accréditation au fonds vert climat, de la gestion efficiente des ressources énergétiques et du projet de création Banque Agricole », a-t-il dit.

S’agissant du bilan financier de 2021, le directeur général de la BNI s’est félicité des acquis de l’année écoulée avec un PNB de plus 57 milliards F CFA soit plus de 11% qu’en 2020. 6 nouvelles agences ouvertes, 47 nouveaux agents recrutés passant ainsi de 641 agents à 688 agents. Les populations ont également accru leur confiance à la banque avec un dépôt de plus d’un milliard F CFA contre 881 millions F CFA en 2020, un résultat net de Plus de 35 milliards F CFA soit une augmentation de +105% par rapport à 2020.

 Créée en 2004 sur les cendres de l’ex-Caisse Autonome d’Amortissement (CAA), la BNI est une banque de droits ivoiriens qui s’est donnée pour mission d’accompagner le développement économique de la Côte d’Ivoire Elle comprend 50 aujourd'hui agences réparties sur l’ensemble du territoire.

Eugène YAO   

Content created and supplied by: eugeneyao (via Opera News )

alassane ouattara patrick achi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires