Sign in
Download Opera News App

 

 

Dette publique africaine en 2021 : voici le surprenant rang de la Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire est sans aucun doute l'un des pays de l'Afrique de l'ouest le plus dynamique du point de vue économique. Ce dynamisme est dû à plusieurs atouts naturels mais également aux emprunts contractés par l'État pour la réalisation de nombreux projets et infrastructures.

Ces derniers années, le pays a fait appelle de manière importante aux emprunts. En effet, l'Institut of International Finance (IIF) notait dans un rapport que le pays faisait partir avec le Bangladesh et la Roumanie, des pays dits frontières à avoir le plus empruntés en 2020.

Cette analyse de l'institution montre que la dette de la Côte d'Ivoire représentait 37,9% du PIB fin 2019, chiffre qui passera à 41,7% au terme de l'année 2020.

Entre 2017 et 2020, la dette de la Côte d'Ivoire a augmenté de plus de 4000 milliards de francs.

Ce recours massif à la dette a beaucoup été critiqué par une partie de la classe politique ivoirienne.

Cependant l'État de Côte d’Ivoire tente de rassurer à chaque fois la population en stipulant que la situation n'est pas aussi arlamante, dramatique que certains voudraient faire croire. En effet, on pouvait encore lire ce mercredi 25 août 2021 sur le compte Twitter du RHDP que << (...) la dette publique de la Côte d'Ivoire est raisonnée (...) >>. Et que la Côte d'Ivoire est moyennement endetté comparé à plusieurs pays africains, résultat d'une bonne gestion et gouvernance des autorités.

Ce classement ci-dessus, utilisé pour corroborer ces affirmations et qui est du FMI montre effectivement un endettement qui se trouve dans la moyenne.

Cependant, cet endettement volontaire des autorités, même moyen ne va t-il pas déteindre sur la population ?

LIV-3.0

Content created and supplied by: LIVOIRIEN-3.0 (via Opera News )

côte d'ivoire rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires