Sign in
Download Opera News App

 

 

Quand les investissements en ligne tournent au cauchemar !

Il ne se passe un seul jour où lorsque je me connecte sur Youtube je ne tombe sur des vidéos vantant les mérites de telle ou telle "opportunité du moment", et qui ne nécessite qu'un faible capital de départ (certains débutent avec moins de 20 dollars us - 11.000 FCFA).

Ces business promettent des rendements allant jusqu'à 2.5%/jour avec options de paiement journalier ou hebdomadaire. Je ne suis aucunement choqué par les promesses de rendement (voir mon article sur les Investisseurs et les Traders). Ce qui m'interpelle ici c'est l'absence totale de visibilité sur l'essence même du business en question.

Certains parlent de trading des cryptomonnaies. Oui! Avec la forte volatilité qui caractérise ces actifs, si l'on est bon trader, il y a des masses d'argent à se faire. Mais la question est de savoir si les personnes derrière ces sites internet ont une seule notion, ne serait-ce que de base, de ce qu'est le trading. Une opacité bien entretenue entoure ces activités mais là n'est pas le plus grave.

Lorsque je parcours les commentaires sur les vidéos YouTube faisant l'apologie de ces "business", je me rends compte que la quasi-totalité des intervenants sont des personnes vivant en Afrique. Ces derniers sont les fervents défenseurs de ces opportunités et sont d'une virulence verbale lorsque l'on essaie d'attirer leur attention sur certaines zones d'ombre entourant la chose. C'est à croire que les instigateurs des sites en question ont ciblé particulièrement les Africains parce qu'ils savent que, submergés par la pauvreté, ils (les africains) sont prêts à tout pour s'en sortir financièrement.

C'est alors que leur stratégie sera d'établir le "ticket d'entrée" à des montants que la majorité puisse se permettre et surtout qu'ils s'y engagent sans trop hésiter (perdre 12.000f est moins douloureux qu'en perdre 100.000!!!!). La 2nde phase de l'opération est de payer les 1er entrants pour crédibiliser le système. Vient ensuite la phase de l'affiliation.

Les commissions d'affiliation proposées sur ces sites sont tellement incitatifs que plusieurs adhérents en font l'épine dorsale de leurs revenus. Et puis! Les promoteurs n'ont-ils pas prouvé qu'ils étaient fiables lors des premiers paiements ? On embarque donc sans hésiter les amis et parents dans l'aventure jusqu'à ce que la cagnotte engrangée soit consistante. Faisons un simple calcul.

200 personnes ayant adhéré font entrer chacune au moins 20 autres personnes (200x20=4.000 personnes). Ces 4.000 personnes font entrer chacune au moins 5 autres (vu qu'elles ont reçu elles aussi leurs premiers paiements). Nous en sommes donc à 20.000 personnes ayant payé chacune 12.000 FCFA soit un total d'environ 240 millions FCFA. Les promoteurs auront payés en tout et pour tout seulement 40% de ce montant (et je suis gentil). Le reste de cet argent! Bah ils se font la malle et c'est en ce moment que lorsque tu as besoin d'un peu d'argent pour faire face à une situation et que tu te connectes tu te retrouves en face d'un écran du type:

Content created and supplied by: Rentier2021 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires