Sign in
Download Opera News App

 

 

Installation anarchique des boulangeries : les opérateurs véreux menacés


Aimé Kablan Koizan, directeur général du Commerce intérieur au ministère du Commerce et de l'Industrie, n'est pas allé avec le dos de la cuillère pour menacer les propriétaires de boulangeries qui ne respecteront pas la distance réglementaire entre deux boulangeries qui est d'un rayon de 500 mètres entre l'ancienne boulangerie et la nouvelle. Il l'a fait savoir, le mercredi 19 mai 2019, au Plateau, à l' issue d'une rencontre avec les responsables des faîtières du secteur.

"Aucune nouvelle boulangerie ne sera autorisé à s'installer si elle ne respecte pas le rayon de 500 mètres. Toutes les infractions constatées seront sanctionnées sur l'ensemble du territoire national conformément aux textes en vigueur. Et ces sanctions partiront de la saisie et de la destruction des pains", a-t-il lâché. Et de poursuivre : "Je voudrais rappeler qu'instruction a été donnée à l'ensemble des directions régionales du ministère de s'assurer que les boulangeries en exercice sur le territoire national disposent des documents réglementaires. Ce qui voudrait dire que l'ensemble des boulangeries en exercice doivent faire preuve qu'ils disposent d'un registre de commerce et d'une déclaration fiscale".

Par ailleurs, Aimé Kablan Koizan a recommandé aux acteurs du secteur d'afficher obligatoirement le prix de la baguette de pain fixé à 150 FCFA dans leur boulangerie. "Je voudrais que vous sachiez que le défaut d'affichage des prix sera sanctionné et immédiatement un procès-verbal sera adressé à l'encontre du contrevenant. En cas de non-respect, la boulangerie incriminée sera automatiquement fermée. J'invite l'ensemble des boulangeries au respect du prix de la baguette de pain à 150 FCFA" , a soutenu Aimé Kablan Koizan. Qui a, par ailleurs, souligné que, sur instruction du ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, les directions régionales du Commerce sont en charge dudit contrôle sur l'ensemble du territoire national. "Les préfets et les maires seront saisis pour qu'ensemble, nous puissions faire appliquer de manière effective le respect du prix de la baguette de pain", a-t-il annoncé. Non sans manquer de préciser que les baguettes de pain sont exclusivement vendues que dans les boulangeries conformément à la réglementation en vigueur.

Marc-André Latta

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

kablan koizan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires