Sign in
Download Opera News App

 

 

Enquête : plus de 72% du budget 2021 des universités ivoiriennes sert à payer des salaires

Disponibles sur le site budget.gouv.ci, les dotations budgétaires des plus grandes universités publiques de Côte d'Ivoire ont attiré notre attention. Non pas leurs montants mais les emplois qui sont faits. En effet, lorsque nous nous mettons à parcourir ces chiffres dans les détails, une chose saute aux yeux. La quasi-totalité des budgets 2021 des universités sert à payer des salaires. En voici la preuve. La dotation budgétaire totale de l'ENS, des universités de Daloa, de Korhogo, de Cocody, de Bouaké et Niangui Abrogoua s'élève à 90 338 687 444 FCFA. La part de ce montant qui sert à payer les salaires est 65 198 404 556, ce qui fait un taux de 72,17%.

Donc près de 3/4 des budgets des universités publiques ivoiriennes sert à ne payer que des salaires. Dans les détails, voici ce que cela donne, toujours selon les chiffres du site gouvernemental :

ENS : sur un budget total de 5 676 329 758 FCFA on a 2 586 451 833 qui servent à payer les salaires.

UNA: sur un budget total de 8 960 974 905, on a 6 417 163 438 qui serviront à payer les salaires.

UJLOG: sur un budget total de 6 109 630 939, la part qui servira pour les salaires est de 4 106 268 530.

UAO: sur un budget total de 15 342 227 776, la part des salaires est de 10 577 575 973.

UPGC: sur un budget total de 8 064 889 168, la part des salaires est de 5 378 019 417.

UFHB: sur le budget total de 46 184 634 899, la part des salaires est de 36 132 925 365.

C'est en réalité une faiblesse pour ces universités si la quasi-totalité de leur budget sert à ne payer que des salaires du personnel.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires