Sign in
Download Opera News App

 

 

Délestage : Moments difficiles pour les retraités de la COOPEC de Yopougon Selmer

Actuellement, la Côte d'ivoire vit l'un de ses plus durs moments de délestage depuis l'époque des années 80 avec la grande sécheresse qui a fait rage dans le pays.

La compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) a fait le partage de la distribution du courant sur toute l'étendue du territoire ivoirien et plus particulièrement dans le district d'Abidjan. La CIE a averti ses usagers de prendre des dispositions nécessaires quand aux coupures du courant. C'est dans cette optique que toutes les entreprises se sont empressées pour palier si nécessaire à cette coupure du courant par le renouvellement ou l'obtention des groupes électrogènes. Car la fourniture du courant se fera 6heures par jour et par secteur d'habitation selon le programme établi par la CIE. La commune de Yopougon ne derobe pas à la règle, et la COOPEC Selmer en fait partie.

Depuis le 24 mai 2021, les virements des retraités dans ladite COOPEC sont effectifs. Mais c'est un calvaire vécus par les retraités pour faire leurs retraits. Morceau choisi par la COOPEC Selmer, la coupure du courant. Quelle est cette structure bancaire qui ne peut pallier pour 6h le déficit du courant avec un groupe électrogène ? malgré l'existence d'un groupe électrogène, rien n'y fit.

De notre investigation de ce jour 31 mai 2021, dans cette micro finance, nous avons trouvé la responsable des COOPEC de Yopougon qui a ses bureaux à la COOPEC Selmer qui échangeait avec les retraités. Elle tentait de justifier et de rassurer les retraités venus nombreux pour retirer leur argent. Car depuis 6h la COOPEC est sans courant et le groupe électrogène qui devrait prendre normalement le relais est en panne. La responsable dira par la suite que les pièces de rechange de ce groupe électrogène sont introuvables et qu'elle fera son nécessaire pour les payer.


L'anxiété et le désespoir se lisaient sur le visage de ces vieilles personnes qui n'attendent que le paiement de leur pension. Certains d'entre eux crient à la supercherie de la responsable, puisque cela fait une semaine qu'ils défilent dans cette banque et toujours rien. Aucune compassion à leurs égards de la part des responsables et toujours le problème du courant persiste. Aucun plan de rattrapage n'est fait pour soulager les parents retraités.

Un groupe de retraité envisagerait même de clôturer leur compte et partir de cette COOPEC Selmer. Mais un fait les decourage encore plus. Car pour résilier, il faut débourser la somme de 29000 f. selon eux, cette somme est énorme par rapport à leur pension viré. Même quand d'autres arrivent à clôturer le compte, pour obtenir le certificat de non redevance, c'est encore une paire de manches. Tout ceci pour les maintenir.

Aujourd'hui, les retraités de la COOPEC Selmer sont très en colère. Ils ne sont pas satisfait des services de cette structure. Ils sont découragés quand aux traitements qu'ils subissent chaque fin du mois. Selon certains doyens, chaque fin de mois à la COOPEC Selmer est un calvaire. Si ce n'est pas le courant puisque c'est la mode, ce sont les caisses qui sont défaillantes et cela perdure chaque fois sans que la Direction Générale n'y jette un œil.

Au moment où nous quittions les lieux autour de 14 heures, le courant venait d'être rétabli par la CIE et les premières personnes ont été admises dans la banque pour faire les paiements. Nous espérons que cela va bien se passer jusqu'à la paie du dernier retraité.

Édité par Ben Zoro

Content created and supplied by: serybibenjamin (via Opera News )

côte d'ivoire ivoirienne d'électricité cie yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires