Sign in
Download Opera News App

 

 

Coupure d’électricité : la CIE poste la police devant son agence de Djibi

La tension était vive ce jeudi 9 Août 2021 à l’agence CIE d’angré. 8e  TRANCHE DJIBI. La raison est que l’électricité a été interrompue dans plusieurs domiciles, parfois, sans raison valable. Le fait est que la plupart des personnes concernées sont celles qui ont payé leurs factures via le mobile money.  La CIE n’a donné aucune explication à cet état de fait. « Comment on peut couper le courant de quelqu’un qui a payé sa facture » se plaint un client dans la file. « Ce sont eux-mêmes qui ont demandé de payer par le mobile money », renchérit un autre. Est-ce les systèmes entre la CIE et les opérateurs de mobile money qui se sont affolés? Tout porte à le croire. En tout cas,  les mines de deuil des clients jetaient des étincelles de colère. Au point que, fait inhabituel, l’agence a dû poster à l’entrée, deux éléments des forces de police pour certainement parer à d’éventuelles crises de nerfs. L’agence s’est contentée de distribuer des codes de rétablissement de la fourniture de l’électricité sans aucune explication de sa part.  Il faut le déplorer, la compagnie ivoirienne d’électricité du fait de son monopole crée beaucoup trop souvent des désagréments aux clients. Comment peut-on priver un citoyen de l’électricité alors même qu’il s’est acquitté entièrement du montant de sa consommation?

A-t-on une idée des désagréments ? si les autorités refusent de créer une concurrence au niveau de la consommation d’eau et d’électricité compte tenu certainement d’un secteur assez délicat, vital pour la sécurité nationale, elles gagneraient à pousser la CIE à payer des dommages et intérêts aux consommateurs quand le préjudice est établi. Cela peut prendre des formules à trouver car il est injuste d’appliquer des pénalités de retard aux clients et s’en sortir comme ça, lorsqu’on crée des désagréments aux clients.

Tché Bi Tché

[email protected]  

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

cie poste électricité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires