Sign in
Download Opera News App

 

 

Des barils de pétrole russe envoyés ailleurs avant d'être réexpédiés en Europe

Depuis le début du conflit en Ukraine le 24 février 2022, Washington et ses alliés notamment Européens ont imposé à la Russie de Vladimir Poutine une série de sanctions économiques avec à la clé la volonté de mettre un embargo sur les hydrocarbures russes. Mais, le problème avec les Européens, c'est qu'ils sont très dépendants du gaz russe. Par conséquent, les 27 pays membres de l'Union Européenne n'arrive pas à s'accorder sur les modalités de l'embargo à mettre sur les hydrocarbures russes. Pire, certains pays européens utiliseraient des moyens peu conventionnels pour se procurer du pétrole russe.

A en croire Business AM ce samedi 21 mai 2022, des barils de pétrole russe seraient envoyés vers d'autres destinations avant de subir une réexpédition vers le vieux continent. Autrement dit, la Russie arrive toujours à écouler son or noir (pétrole) auprès des acheteurs européens. Business AM révèle que certaines entreprises européennes voire certaines institutions seraient à l'origine d'une telle pratique. Le média occidental va plus loin pour expliquer l'une des techniques utilisées pour se procurer le pétrole russe en dépit des sanctions. Il s'agit, par exemple, de mélanger le pétrole russe avec celui d'un autre pays pour qu'il passe inaperçu.

Content created and supplied by: Arianablessings (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires