Sign in
Download Opera News App

 

 

Riviera Attoban: un "deal" mal préparé fait de graves victimes, voici les détails

Dans les environs de la Riviera Attoban, le nom d'un Café-Bar, Bakery’s traîne sur presque toutes les lèvres. Et même au-delà de cet endroit, Bakery’s est devenu désormais une référence en matière de gastronomie. Hélas, cette qualification ne saurait profiter aussi longtemps à son "boss ", car un grave malheur s'est abattu sur cette jeune structure ce jour, alors qu'elle s'était installée dans le secteur, il y a à peine trois (3) mois.

Ce mardi 13 avril 2021 est tout sauf un jour de bonne humeur chez cette jeune structure spécialisée dans la gastronomie. La jeune cadre commerciale, responsable de Bakery’s, en pleurs dans un direct Facebook a expliqué ce qui lui était arrivé. 

En effet, elle venait à peine de louer un local à l'espace gastronomique Éden de la Riviera Attoban pour 2 ans, des mains du propriétaire de l'espace. C'est une femme, précise-t-elle. À seulement trois mois d'utilisation, sans aucun préavis, sans avoir été approché par la responsable de l'espace Éden, c'est avec grand étonnement qu'elle voit débarquer des policiers dans le but de la congédier des lieux. 

Sérieux ? S'écrie-t-elle. Dans quel pays sommes-nous ? S'interroge-t-elle. Aussi, facilement, on va dire, cette jeune cadre commerciale et ses employés, ainsi que toutes les autres petites entreprises gastronomiques en ce milieu, se sont vu contraint de plier bagage et quitter les lieux, simplement parce que l'espace a été revendu.

Ce qu'il faut comprendre, toute comme la patronne de Bakery’s, les patrons des autres structures de restauration ont été trahis par la responsable de l'espace Éden, qui, après leur avoir fait signer un contrat de bail pour occuper l'espace, s'est dépêchée de céder l'espace au plus offrant.

Ce qui sous-entend qu'ils se sont fait arnaquer et en plus de cela, ont été chassé par la police comme des malpropre. Étant donné que nous sommes dans un pays de droit, ces jeunes entrepreneurs espèrent envoyer l'affaire plus loin afin que justice soit faite. Et si possible, qu'ils soient dédommagés.

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

riviera attoban

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires