Sign in
Download Opera News App

 

 

Orpaillage clandestin: le gouvernement prend des mesures et "donne raison à Bédié"

L'orpaillage clandestin est un vieux phénomène en Côte d'Ivoire. Des milliers de jeunes gens s'y adonnent en espérant être millionnaire un jour. Des élèves abandonnent livres, stylos et cahiers et se lancent sur cette voie. A Bonoufla, dans le département de Vavoua, c'est tout désespéré qu'un parent est venu nous relater que son fils, élève de 3e a tout abandonné et fuit vers Yamoussoukro pour aller chercher de l'or. Et ce sont des centaines d'élèves qui se retrouvent dans cette situation. A un moment donné, l'ex-président Bédié avait abordé ce phénomène qui détruisait l'environnement. Le 1er juillet 2021 au Conseil national de sécurité, il en a été question. En effet selon le site d'information news.abidjan.net qui en a fait un compte rendu, il a été décidé jeudi de la création d’un Groupement spécial de répression de l’orpaillage Illégal. Ce Groupement spécial de répression de l’orpaillage Illégal est "fort de 560 éléments dont 460 gendarmes et 100 agents des eaux et forêts". Pour nous qui suivons ce phénomène et l'actualité politique, nous estimons que le gouvernement donne ainsi raison au président Bédié.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires