Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : la dette publique atteint plus de 16.000 milliards de FCA

La dette publique de la Côte d’Ivoire a atteint son plus haut niveau depuis 2012. Elle s’établit désormais à un peu moins de 17.000 milliards de Fcfa, selon le confrère Sika Finance.

C’est l’une des grosses plaies de la gestion économique du Président Alassane Ouattara. Selon les données compilées par le confrère Sika Finance, la dette publique de la première économie de l’espace Uemoa ne cesse d’augmenter depuis le point d’achèvement du PPTE. En fin décembre 2020, le cumul des emprunts de l’Etat de Côte d’Ivoire non encore échus, s’est établi à 16 802,3 milliards de FCFA, contre 13 300,2 milliards en fin 2019. Soit une hausse de 26,33%.

La valeur de la dette publique de la Côte d’Ivoire affiche ainsi sa plus importante augmentation depuis 2012 et est inégalement répartie entre emprunt extérieur et national. Le stock de la dette extérieure est estimé à 10 756,7 milliards de FCFA tandis que la dette intérieure est évaluée à 6 045,6 milliards de FCFA. « Ces deux composantes se sont respectivement accrues de +21,3% et +36,4% en 2020 ».

Entre fin 2012 et fin 2020, la dette publique de la Côte d’Ivoire s’est accrue de +174,1%. Elle est passée de 6 129,8 milliards de F CFA à 16 802,3 milliards. Malgré cette hausse exponentielle, elle demeure en dessous du plafond d’endettement autorisé qui est de 70% du PIB. 

Content created and supplied by: Martin_K. (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires