Opera News

Opera News App

Regards sur la filière rizicole en Côte d'Ivoire

Raphaelkikibo
By Raphaelkikibo | self meida writer
Published 6 days ago - 21 views

9

 Les bas - fonds non aménagés couvrent une très grande partie du pays ( photo d'illustration).


 La riziculture se pratique en général sur les plateaux et dans les bas - fonds ; l'hévéaculture qui occupe la majorité des plateaux dans les zones forestières et les plantations d'anacarde dans les zones centre-nord, font que les riziculteurs , dans leur grande majorité , se tournent vers les bas-fonds pour la production de riz.

dans la zone ouest, les agriculteurs utilisent toujours les flancs des montagnes pour pratiquer la riziculture.

Cette publication va se dérouler en trois parties: la production , la transformation et la commercialisation.

        1ere Partie.

  - la Production.

  Les propriétaires utilisent les bas- fonds non aménagés pour faire de la riziculture chaque année au même endroit ; les surfaces restantes sont attribuées à différents demandeurs selon des conditions très précises: l'exploitation d'un 1/2 hectare rapporte deux(02) sacs communement appelés "" bôrrô"" bien remplis de riz paddy; lorsque la surface à exploiter double, le nombre de sac double également.

 La mise en place de la rizière commence par le desherbage qui s'effectue soit à la machette, soit à l'aide des herbicides; quelques jours après, lorsque les herbes sont desséchées, on y met le feu. A la repousse des premières herbes, on utilise à nouveau les herbicides puis c'est l'étape du planting effectué dans la plupart des cas par des groupes de femmes; dans le même temps, les riziculteurs préparent également des semis pour les repiquer aux endroits où les grains n'ont pas poussé.

Entre le 14e et le 21e jour, on procède à l'épandage d'engrais pour soutenir la croissance des épis de riz; une à deux semaines plus tard , il faut arracher les mauvaises herbes à la main ou par sarclage; à la maturité des grains , il faut surveiller la rizière pour lutter. contre la destruction du champ par les oiseaux ; cette surveillance peut s'étendre sur un mois et parfois plus ; quand les grains de riz durçissent , et ne sont plus ""attaqués"" par les oiseaux , on attend que les épis deviennent jaunes pour procéder à leur coupe et a leur mise en tas ; trois jours après , il faut séparer les grains de de leur support afin d'obtenir du riz paddy ; ;pour accomplir cette tâche , le riziculteur fait appel à ses collègues , à ses amis et aux membres de sa famille pour l'aider ; il doit en retour assurer le petit déjeuner et le déjeuner; il doit fournir des barriques vides et des bâches noires ou bleues vendues dans le commerce .

Le jargon utilisé par les agriculteurs est ""taper le riz " car chaque personne , se saisissant de plusieurs épis de riz dans les deux mains vient les frapper fortement , une ,deux et trois fois sur les barriques couchées sur le sol recouvert de bâches bleues ou noires ; ce geste est plusieurs fois répété jusqu'à aux derniers épis . Par la suite , les grains de riz ainsi éparpillés sur les bâches sont récupérés et mis dans les sacs "" bôrrô""qui sont transportés en un lieu facile d'accès à un véhicule pour être convoyés au campement , au village ou à la ville selon le cas.

Le lendemain , les femmes prennent le relais en exposant d 'abord le riz au soleil pendant quelques heures avant de le vanner ; le riz paddy ainsi obtenu sans détritus est encore exposé au soleil pendant plusieurs jours afin de bien sécher pour être conserver dans les sacs pendant très longtemps ; lorsque vient le moment d 'utiliser le riz , il faut préalablement l 'exposer au soleil pendant quelques heures avant de l'envoyer à la ""machine"" pour être décortiqué.

Remarques:

-Ne disposant pas de semences améliorées à haut rendement , les riziculture utilisent toujours une partie de la récolte précédente pour faire face à la saison suivante.

- les bas- fonds n ' étant pas aménagés en casiers , les riziculteurs , pratiquent une seule récolte par an ; seuls les téméraires en font deux.

- ne disposant pas de batteuse, l 'obtention du riz paddy est longue et onéreuse.

- l 'accès aux intrants constitue une autre difficulté.

L ' aménagement des immenses bas - fonds dans plusieurs zones de grande production , la mise à disposition des intrants et de semences à haut rendement doublée d 'une politique de mécanisation progressive de la filière et une organisation rigoureuse des acteurs permettront à notre pays d 'occuper une pôle position dans la production de cette denrée alimentaire de premier choix.

ERKA.

Content created and supplied by: Raphaelkikibo (via Opera News )

Tags:      

côte d'ivoire
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

RHDP Daloa : Un monde " fou" à la place Gbêbanni ce matin

19 minutes ago

0 🔥

RHDP Daloa :  Un monde

Le ministre Touré Mamadou et le RHDP font une démonstration de force à Daloa

22 minutes ago

178 🔥

Le ministre Touré Mamadou et le RHDP font une démonstration de force à Daloa

Tout savoir sur les silures sacrées de Sapia à Tanda en Côte D’Ivoire

23 minutes ago

89 🔥

Tout savoir sur les silures sacrées de Sapia à Tanda en Côte D’Ivoire

Abidjan : la vendeuse de banane reçoit des dons d'un jeune coiffeur

31 minutes ago

44 🔥

Abidjan : la vendeuse de banane reçoit des dons d'un jeune coiffeur

N'guessan Yao Frédéric, candidat FPI: "c'est pas tous les émissaires qu'on envoie à l'hémicycle"

2 hours ago

214 🔥

N'guessan Yao Frédéric, candidat FPI:

Drame à Bouaké-Sopim : 2 jeunes meurent dans un incendie après l’enterrement de leur ami

2 hours ago

1832 🔥

Drame à Bouaké-Sopim : 2 jeunes meurent dans un incendie après l’enterrement de leur ami

Ce qui est devenu la maison de Wattao 1 an après sa mort

3 hours ago

2036 🔥

Ce qui est devenu la maison de Wattao 1 an après sa mort

La légende DJ Arafat : 105,4 millions de vues sur Youtube avec 10 meilleurs hits

3 hours ago

74 🔥

La légende DJ Arafat :  105,4 millions de vues sur Youtube avec 10 meilleurs hits

Pendant que la voiture d'un candidat est saccagée à Soubré, à Daloa des bandits affrontent la police

3 hours ago

320 🔥

Pendant que la voiture d'un candidat est saccagée à Soubré, à Daloa des bandits affrontent la police

André Sylver Konan pleure : voici la raison !

4 hours ago

1477 🔥

André Sylver Konan pleure : voici la raison !

COMMENTAIRES