Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Pakistan bientôt en possession de 30 hélicoptères très puissants, voici les raisons

Le T-129 est une version de l'A.129 International développée sous transfert de technologie par TAI (Turkish Aerospace Industries), détentrice de tous les droits liés à la propriété intellectuelle, pour le compte de l'Armée de terre turque. Plus long que l'A.129, le T-129 utilise surtout une nouvelle turbine Rolls-Royce/Honeywell LHTEC T800 mise initialement au point pour le défunt programme d'hélicoptère de reconnaissance armé RAH-66 Comanche. Le premier des 5 prototypes de cette version a effectué son premier vol le 28 septembre 2009.

Le 12 mars 2021, le Pakistan a accordé un délai supplémentaire de 6 mois à l’hélicoptériste Turc TAI. En effet, depuis 2018, son T129 est sélectionné par la Pakistan Army Aviation (équivalent de l’ALAT) pour remplacer les AH-1F Cobra, et ce à raison de 30 exemplaires pour un marché de 1,5 milliards de dollars. Le T-129 est une production sous licence turque de l’hélicoptère de combat italien A129 Mangusta. Modernisé localement, il bénéficie cependant du turbomoteur LHTEC800 de fabrication américaine, et depuis 2015, les Etats-Unis refusent l'exportation du dit moteur hors de la Turquie, rendant impossible la réalisation du contrat. Le Pakistan s’est montré clément vis-à-vis de son partenaire, puisque d’autres nations telles que le Qatar et les Philippines ont déjà annulé leurs contrats.

Moteur Ukrainien 

Cet embargo contre la Turquie a donc forcé ses industriels à trouver des solutions alternatives pour remplacer les moteurs américains. Ankara s’est ainsi tourné vers l’Ukraine qui dispose d’un réel savoir-faire sur ce type de motorisation. TAI a annoncé le 15 mars 2021 la signature d’un agrément avec un consortium ukrainien non dévoilé pour la fabrication de moteurs d’une puissance de 2300 chevaux. Mais il s'agirait en fait de Motor Sich. Ces nouvelles turbines viendront également équiper l’ATAK-2, le grand frère du T129 qui est aujourd’hui en cours de développement. Cette action menée depuis plusieurs mois par la diplomatie turque permettra à la Turquie de pouvoir exporter l’ATAK-2 et le T129 sans entrave.


RETEX Syrie et ATAK-2

L’hélicoptère T-929 "ATAK-2" effectuera son premier vol d’ici 2023. Situé dans la classe des 11 tonnes, il pourra transporter jusqu’à 1500 kilos de charges utiles. Développé à partir de fonds propres, il vise le marché international. Futur concurrent de l’Apache américain, cet hélicoptère en tandem est construit sur les RETEX du T129 en Syrie. Ses missions comprendront le combat air-sol, le combat air-air, la reconnaissance et la surveillance, le soutien aérien rapproché (CAS), l’escorte armée et les opérations offensives conjointes.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

pakistan turquie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires